Forum dédié à la faction Eldar noir / Dark Eldar / Drukhari de l'univers de Warhammer 40 000, mais pas seulement !
 
AccueilRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez
 

 cour royal !

Aller en bas 
AuteurMessage
vect333
guerrier
vect333

Messages : 42
Date d'inscription : 02/03/2012

cour royal ! Empty
MessageSujet: cour royal !   cour royal ! Icon_minitimeVen 30 Mar 2012, 17:34

Salut a tous,

Alors en faite je me demandais quoi mettre pour la cour royal de vect? Moi j'aurais penssée a 2 lhamaéenne et 2 sslyth le tout en venom mais je sais pas trop alors jattend votre aide avec impasience Very Happy


Dernière édition par vect333 le Ven 30 Mar 2012, 18:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nekomata
guerrier
Nekomata

Messages : 32
Date d'inscription : 24/07/2011

cour royal ! Empty
MessageSujet: Re: cour royal !   cour royal ! Icon_minitimeVen 30 Mar 2012, 17:39

salut à toi What a Face

Bon allez, je me devoue!

Regarde page 84 de ton codex eldar noir et corrige ton poste What a Face

Si dans 24h tu n'as pas trouvé je te donne la réponse affraid .
Revenir en haut Aller en bas
Herbert West
maître des sombres quartiers
Herbert West

Messages : 10732
Date d'inscription : 17/06/2011
Localisation : Franche Comté

cour royal ! Empty
MessageSujet: Re: cour royal !   cour royal ! Icon_minitimeLun 02 Avr 2012, 10:06

la réponse, la réponse !! Razz

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nekomata
guerrier
Nekomata

Messages : 32
Date d'inscription : 24/07/2011

cour royal ! Empty
MessageSujet: Re: cour royal !   cour royal ! Icon_minitimeLun 02 Avr 2012, 21:36

ok alors je vais faire court:

Contrairement à ce qui peut paraître aujourd'hui, le zéro n'est pas un concept facile (en particulier vect333 Basketball )

Son invention est tardive et lente

Le zéro est utilisé depuis le IIe siècle av. J.-C. pour signifier une place vide.

Il apparaît comme chiffre dans un livre de Bakhshali publié au IIIe siècle.



Les Hindous considéraient le non-être comme un élément positif et une étape vers le nirvâna. C'est pourquoi, il semble être les seuls à avoir traité le zéro à part entière.

Ils appréciaient ce symbole pour sa connotation mathématique comme métaphysique.

C'est un espace vide, mais dynamique et riche de potentialités.

Le zéro ne représente rien mais peut donner naissance à d'autres nombres.

Il était représenté par un coquillage sur papier végétal ou une tête gravée dans la pierre.





En 628, le savant Brahmagupta dans son traité " Brahma-sphutasiddhârta ", définit le zéro comme la soustraction d'un nombre par lui-même: a - a = 0 et il en décrit les propriétés:

a + 0 = a

a - 0 = a

a . 0 = 0

Il va jusqu'à affirmer que la division par zéro est une définition de l'infini

Le zéro apparut vraiment vers 870 dans des écrits hindous.

À l'origine le mot hindous " sunya " ou " shûnya " signifie vide, néant.

Au IXe siècle, les Indiens l'utilisaient dans leur système numérique de position.

Au 12e siècle, le zéro est représenté par un point, le bindu

Pour que les chiffres existent, l'humanité a dû apprendre à compter et créer les nombres !


Il y a plus de 30 000 ans, nos ancêtres, pour compter les animaux tués à la chasse, gravaient un trait sur un os ou sur une pierre. Puis, les hommes se servirent de leurs mains et de leurs pieds pour compter avec les doigts.

Il y a 6 000 ans, en Mésopotamie, les Sumériens utilisaient des boules comptables en argile. Dans une boule d'argile creuse, ils mettaient des calculi : un bâtonnet était égal à 1, une bille à 10...

Quant aux Babyloniens, ils inventèrent un système plus simple. Ils additionnaient des clous (1) et des chevrons (10) gravés sur des tablettes d'argiles. Ils créèrent aussi le zéro sans le zéro, en laissant un espace entre deux numéros puis signifié par deux clous inclinés. Ils calculaient sur la base de 60. On leur doit, quand même, le calcul du temps et des angles.

Cinq ou six siècles avant Jésus Christ, les Chinois s'éveillaient aux mathématiques, en observant les étoiles. Un boulier les aidait dans leurs calculs.

Dans l'Egypte ancienne, le sacré était partout, et les hiéroglyphes, tel L'œil du dieu Horus, divinité du ciel, étaient utilisés pour les fractions. Chacune des dimensions de sa paupière, sa pupille, indiquait une fraction. Ces données servaient, entre autre, en architecture. La fleur de lotus, elle, représentait la valeur 1 000.

Chez les Grecs, chaque lettre de l'alphabet symbolisait un chiffre, elles avaient un usage domestique, commercial et géométrique.

Finalement, les Romains imposèrent, dans tout l'empire, leur système à base de sept lettres : I pour 1, V pour 5, X pour 10 et ainsi de suite. Pour calculer, ils se servaient des calculus, petits cailloux dans des casiers à damiers. Et toujours pas de zéro... Alors, un marchand qui achetait puis revendait des chevaux, disait : "il me reste cinq chevaux moins cinq chevaux" !

A l'autre bout de la planète, la civilisation maya (1 600 avant J.-C. - 1 500 après J.-C.) se servait des doigts et des orteils pour compter. Un point était égal à 1, un trait à 5. Le dessin d'un œil à demi fermé était l'équivalent du zéro.

La révolution arrive d'Inde, vers le Ve siècle de notre ère. Les Indiens donnent un nom et une forme aux signes qui leur servent à compter. 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9... et 0 ! Ils appellent leur valeur nulle, Sunya, dont la traduction est "le vide dessiné d'un petit cercle". Le zéro est le verrou entre l'infiniment grand et l'infiniment petit, le point de départ de l'abstraction.

C'est ainsi que les Arabes, au VIIe siècle, lors de leurs conquêtes dans le nord de l'Inde, vont découvrir cette numérotation et la propager, grâce à l'islam, jusqu'au sud de l'Espagne. Sunya devient Sifr, le vide, en arabe, qui donnera, plus tard, les mots zéro et chiffre.

Cependant en Europe occidentale, très marquée par l'Empire romain, on reste attaché aux chiffres romains. On mesure en pied (du roi), pouce et ligne.

Mais au Xe siècle, un archevêque auvergnat passionné de sciences, Gerbert d'Aurillac, se rend à Cordoue et comprend que les "chiffres hindi", comme les appellent les Arabes, sont une révolution pour la pensée humaine.

Quand, en 999, élu pape sous le nom de Sylvestre II, il utilise son pouvoir et son érudition pour faire véhiculer, dans la chrétienté, ce savoir qui ouvre des horizons infinis à l'humanité...

Mais sa tâche fut difficile. Les superstitions obscurantistes désignaient l'an 1000 comme étant la fin du monde ! Alors que l'an 1000, proposé par Sylvestre II, était le 1 000 de l'ouverture et de tous les possibles !

Cinq siècles furent nécessaires pour que les chiffres et le zéro s'épanouissent. Mathématiques, physique, chimie, astronomie et philosophie prirent un nouveau départ grâce à ces dix "petits" chiffres.

Donc avec cette petite définition et cette dualité entre le "0", et les autres chiffres je t'invite a lire l'absence de shûnya dans les nombres et la présence récurente d'un nombre premier:
1-2
1-2
1-3
1-5

Ont en commun ce "1" qui est par conséquent différent de 0 se qui signifie (tadaaaa) que pour faire une cour tu dois avoir au moins un exemplaire de ces figurines.

Bonne nuit geek



Revenir en haut Aller en bas
Lamenuit
hiérarque modérateur
Lamenuit

Messages : 2771
Date d'inscription : 03/03/2012
Localisation : Tu veux vraiment savoir ?

cour royal ! Empty
MessageSujet: Re: cour royal !   cour royal ! Icon_minitimeLun 02 Avr 2012, 23:09

Alors ça c'est du post affraid , allez un indice, regarde la composition de l'unité.

_________________
En blanc je cause, en jaune je sors mes outils, en rouge je refais le portrait  Evil or Very Mad

On peut très bien se venger sans tuer. Il y a tout un art de la vengeance et il se pratique avec lenteur, sadisme et fourberie, souvent sans faire couler une seule goutte de sang.
Revenir en haut Aller en bas
MacCord
Klaivex
MacCord

Messages : 448
Date d'inscription : 16/11/2010
Age : 43

cour royal ! Empty
MessageSujet: Re: cour royal !   cour royal ! Icon_minitimeMar 03 Avr 2012, 10:06

La vache... Se taper ce post sur le zero alors qu'on a pas fini son café matinal, c'est hard.

Donc on synthetise. Comme il a été dit une cour se doit d'avoir au moins une fig de chaque type selon le codex. T'inquietes pas, Vect, tu n'es pas le premier (et surement pas le dernier) a vouloir faire une cour sans avoir remarquer ce point du codex quant à la composition de l'unité. Je suis même prêt à parier que des boutiques ayant des tables de disponible pour les batailles ont laissé jouer des cours "illegales".
Revenir en haut Aller en bas
Herbert West
maître des sombres quartiers
Herbert West

Messages : 10732
Date d'inscription : 17/06/2011
Localisation : Franche Comté

cour royal ! Empty
MessageSujet: Re: cour royal !   cour royal ! Icon_minitimeMar 03 Avr 2012, 14:51

pfouahaha Razz

mais c'est clair, erreur tout a fait compréhensible !

je pense que si j'ai toujours pas joué de cour illégale, c'est parce que j'ai toujours pas monté autre chose qu'un Ur Guhl (j'ai câlé après avoir fini le rembourrage des trous à la green stuff... marre... des ptits trous, des ptits trous, encore des ptits trous... des ptits trous, des ptits trous encore des ptits trous!! Mad nan mais pire que Jésus après la crucifiction !! je hais finecast jusqu'à la 20e génération !)

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Morathi
maître de cabale
Morathi

Messages : 5098
Date d'inscription : 03/03/2012
Localisation : Ile de France

cour royal ! Empty
MessageSujet: Re: cour royal !   cour royal ! Icon_minitimeMar 03 Avr 2012, 19:06

je n'ai jamais joué de cour Voivode encore....la configuration obligatoire ca me gave un peu et une autre raison doit aussi etre que les figs ne m'emballent pas trop, á part á la rigueur le Sslyth et la Lhamaéenne que perso j'ai converti en Voivode Dame Malys Wink
Revenir en haut Aller en bas
vect333
guerrier
vect333

Messages : 42
Date d'inscription : 02/03/2012

cour royal ! Empty
MessageSujet: Re: cour royal !   cour royal ! Icon_minitimeMar 03 Avr 2012, 19:57

OUI excusée moi je suis vraiment désole je n'avais pas lu No
(et ce poste sur le zéro bravo! Shocked )
Revenir en haut Aller en bas
Nightmare
céraste
Nightmare

Messages : 79
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 38
Localisation : Le Havre (76)

cour royal ! Empty
MessageSujet: Re: cour royal !   cour royal ! Icon_minitimeMar 03 Avr 2012, 23:04

Ah bah les deux fois ou j'ai joué un Voïvode avec une cours j'ai un peu arnaqué mon adversaire... Embarassed

Je me coucherais moins bete ce soir...
Revenir en haut Aller en bas
Morathi
maître de cabale
Morathi

Messages : 5098
Date d'inscription : 03/03/2012
Localisation : Ile de France

cour royal ! Empty
MessageSujet: Re: cour royal !   cour royal ! Icon_minitimeMer 04 Avr 2012, 12:27

pourtant le tableau de la cour du voivode est trés clair pour la compo Wink
Revenir en haut Aller en bas
Asdrubael Vect 2
guerrier
Asdrubael Vect 2

Messages : 30
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 22
Localisation : Catacombes de Commorragh

cour royal ! Empty
MessageSujet: Re: cour royal !   cour royal ! Icon_minitimeMer 04 Avr 2012, 12:50

Pour ma part , j'avais demandé à un joueurs assez expérimenté en EN et il m'a dit que la court était bidon, alors du coup je ne la recrute pas. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Dadris
céraste


Messages : 114
Date d'inscription : 01/04/2012

cour royal ! Empty
MessageSujet: Re: cour royal !   cour royal ! Icon_minitimeJeu 05 Avr 2012, 12:45

Et tu as raison, sauf si tu veux jouer mou Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Morathi
maître de cabale
Morathi

Messages : 5098
Date d'inscription : 03/03/2012
Localisation : Ile de France

cour royal ! Empty
MessageSujet: Re: cour royal !   cour royal ! Icon_minitimeJeu 05 Avr 2012, 19:49

Asdrubael Vect 2 a écrit:
Pour ma part , j'avais demandé à un joueurs assez expérimenté en EN et il m'a dit que la court était bidon, alors du coup je ne la recrute pas. Very Happy


j'osais pas trop le dire, mais je pense á peu prés pareil....mais comme on dit: business is business Cool
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




cour royal ! Empty
MessageSujet: Re: cour royal !   cour royal ! Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
cour royal !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les voleurs d'âmes :: Le coin des esclaves :: Vos questions-
Sauter vers: