Forum dédié à la faction Eldar noir / Dark Eldar / Drukhari de l'univers de Warhammer 40 000, mais pas seulement !
 
AccueilFAQRechercherConnexionMembresGroupesS'enregistrer

Partagez | 
 

 La légende de Suréna l'immortel

Aller en bas 
AuteurMessage
elmout
fléau
avatar

Messages : 241
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: La légende de Suréna l'immortel   Mar 18 Sep 2012, 21:46


Voici l'histoire de ma cabale que je vous présente (fait un peu à l'arrache surtout la fin ^^')


Suréna 247° du nom arpentait les sous sols du palais des plaisirs. Comme avant chaque raid il délaissait les courtisanes de la cour pour la salle d'arme de sa famille pour ressasser son héritage de la légende de l'immortel.

Son ancêtre 1er du nom fonda la maison Suréna avant les débuts de la chute au sein de commoragh. Après cette dernière, sa cabale des cavaliers du crépuscule se distingua par l'utilisation abusive des armes de tir longue portée et le mépris total des cultes cérastes ou encore des coteries. A l'aide des technologies mobile Eldars Noir, les cabalites peuvent lâcher une grêle de projectiles empoisonné tout en restant hors de portée et en gardant une féroce mobilité. Ainsi Suréna remporta de nombreuses victoires et mit à sac des systèmes solaires entiers.

Cet apogée s'acheva avec l'assassinat du glorieux Voivode. Mais quelques jours plus tard son fils apparut sous l'armure et l'identité de son père le tout sous les yeux ébahis de ceux qui l'avaient massacré. Depuis lors, à chaque une des mort de suréna, son successeur reprend le Flambeau et participe à la légende du Voivode immortel.

Suréna 247° du nom... Le glorieux général se serait donc relevé 247 fois des pires blessures...
Le dernier descendant esquissa un sourire à cette idée alors qu'il arrivait devant l'armure de ses ancêtres. Le casque était l'élément clef de la supercherie. Le symbole de la maison. Le reste n'était que superflus. Il posa la main sur un os finement ouvragé contenant l'âme et la puissance de ses prédécesseurs. On raconte que l'os proviendrait de la phalange qui actionnait la gâchette du premier en personne. Il se dirigeât ensuite vers les vitrines d'armes pour choisir sa partenaire d'un raid et opta pour un ancien modèle de fusils antichar renfermant une puissance obscure.

Une fois enfin équipé, Suréna 247° du nom traversa le palais des plaisirs en direction de son véhicule personnel. Une nouvelle campagne de torture et jouissance s'ouvrait devant lui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argawen-Tur
maître des sombres quartiers
avatar

Messages : 612
Date d'inscription : 06/08/2011
Age : 27
Localisation : Aix en Provence

MessageSujet: Re: La légende de Suréna l'immortel   Mar 18 Sep 2012, 22:31

Il y a de l'idée, on attend la suite!

Par contre je trouve qu'il y a beaucoup de répétitions!

_________________
"C'est ma guerre, je me dresse parmi les mort
fière je suis un elfe qui fût élevé parmi les ogres,
le dernier de mon espèce que je représenterai dignement,
je crèche dans ces terres dont les pierres me font fuir le temps
j'ai arraché les ailes d'un ange pour me les greffer
et puis j'écris avec mes propres plumes et de mon propres sang!"

Argawen-Tur le Voîvode pervertie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elmout
fléau
avatar

Messages : 241
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: La légende de Suréna l'immortel   Mar 18 Sep 2012, 22:46

Ouais je trouve aussi U_U

Et pour une suite il faudra attendre :-/ je dois finir avant un roman pour mars à peu près T_T
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iahen
voïvode reconnu par la confrérie du temple noir
avatar

Messages : 1592
Date d'inscription : 03/07/2012
Age : 21
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: La légende de Suréna l'immortel   Mar 18 Sep 2012, 22:55

Il est bien ton recit j'aime malgré les repetitions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Psykatrix
hellion
avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 23
Localisation : 92

MessageSujet: Re: La légende de Suréna l'immortel   Mer 19 Sep 2012, 07:29

Waou! C'est une idée géniale, je suis trop fan.

T'écris quoi comme roman?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elmout
fléau
avatar

Messages : 241
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: La légende de Suréna l'immortel   Mer 19 Sep 2012, 10:29

N empêche je reconnais que j ai pas du tout choisis la facilité la...

Quelle idée ? Mon fluff ou écrire un roman ? ^^

Un roman de sf ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lamenuit
hiérarque modérateur
avatar

Messages : 2771
Date d'inscription : 03/03/2012
Localisation : Tu veux vraiment savoir ?

MessageSujet: Re: La légende de Suréna l'immortel   Mer 19 Sep 2012, 15:29

247 ça fait un peu beaucoup? C'est sencé vivre longtemps les EN (ou pas Laughing ) en même temps si il aime pas les coteries...
J'aime bien le passage de la phalange^^

_________________
En blanc je cause, en jaune je sors mes outils, en rouge je refais le portrait  Evil or Very Mad

On peut très bien se venger sans tuer. Il y a tout un art de la vengeance et il se pratique avec lenteur, sadisme et fourberie, souvent sans faire couler une seule goutte de sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elmout
fléau
avatar

Messages : 241
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: La légende de Suréna l'immortel   Mer 19 Sep 2012, 17:27

Un mec immortel t essais de t acharner un peu ^^
Et la chute si je ne me trompe pas remonte à avant la création de l humanité donc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La légende de Suréna l'immortel   

Revenir en haut Aller en bas
 
La légende de Suréna l'immortel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Investigation] Qui mourra dans La Légende Renaît ?
» [Fan-fiction] Il était une légende ... Sélène. Final Chapitre.
» [Fan-Fiction] La légende de Denta-nui livre 1: Huit Makuta.
» [Blog] Les lieux du film "BIONICLE La légende renaît spécial JM134"
» [Vidéo] La Légende d'Ignaqua : Interview de Jean-Christophe DRUEZ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les voleurs d'âmes :: les palais de Commorragh :: La sombre épopée-
Sauter vers: