Forum dédié à la faction Eldar noir / Dark Eldar / Drukhari de l'univers de Warhammer 40 000, mais pas seulement !
 
AccueilFAQRechercherConnexionMembresGroupesS'enregistrer

Partagez | 
 

 l ennemi ancestral

Aller en bas 
AuteurMessage
dark heart
reaver
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 15/11/2012
Age : 30

MessageSujet: l ennemi ancestral   Dim 07 Avr 2013, 15:53

petite histoire pour la sortie des tau, dites moi ce que vous en pensez.


Anat'no était en position depuis 1h maintenant et il ne lâchait pas le campement ork des yeux, tout ce qu'il voyait, son drone le retransmettait en direct au campement. Son ordre de mission été d'évaluer les forces orks et d'identifier leur chef pour pouvoir adapter une stratégie et les exterminer avec le moins de pertes possibles.

Tout en les observants, Anat'no se demandait comment une race aussi primitive pouvait poser autans de problèmes mais surtout comment pouvaient ils voyager dans l'espace et envahir des systèmes planétaires entiers. Il se rappelait encore de sa mère qui lui racontait des histoires quand il n'était pas sage sur les horribles orks qui venaient chercher les méchants enfants.
Aujourd'hui il n'été plus question d'histoire pour enfants mais bien de la réalité et il devait défendre sa planète contre ses brutasses sans cervelles.
Absorbé par ses pensées anat'no faillit ne pas remarquer l'escouade de kommandos qui arrivait sur sa droite et c'est uniquement grâce à leur odeur qu'il les vit approcher.
Certes sa cape de camouflage le rendait parfaitement invisible, mais cela ne l'empêcherait pas de se faire marcher dessus et surtout d'avoir mal s'ils continuaient dans sa direction. D'un ordre vacal murmuré dans son casque il demanda à son drone de prendre un peu plus d'altitude mais de continuer à observer le camp quoi qu'il puisse lui arriver.
Et merde une patrouille, il ne savait pas les orks aussi "malin" pour surveiller les alentours de leur camp mais cela risquer de lui couter chèr, ils continuaient à avancer dans sa direction sans se douter une seconde qu'ils risquaient de faire une découverte pour le moins inattendue.
Alors qu'il croyait sa fin proche, une violente explosion détourna les kommandos de leur chemin et ils se rapprochèrent du surplomb rocheux pour voir ce qui se passait en contrebas et là ils se mirent à rire en montrant le campement du doigt. Anat'no tourna lui aussi la tête et il vit une fumée noir et épaisse s'élever dans les air, la source de cette fumée ne fut pas difficile à identifier. En effet deux buggies faisaient la course mais leurs pilotes avaient perdu le contrôle de leurs engins et s'étaient rentrés dedans provoquant l'explosion de leur réservoir. Tout les orks s'étaient écroulés de rire mais un rugissement surpuissant calma tout le monde et un ork immense sortit de d'une tante, il faisait au moins deux fois la taille d'un peau verte normal et son bras droit avait été remplassé par une pince énergétique et dans l'autre il tenait un kikoup de la taille d'anat'no.
Les Kommandos eux continuaient de rire vu que leur chef n'était pas à porté de pince mais ils s'arrêtèrent quand ils virent la vingtaine de meganobz débarquer dans le camps pour maintenir l'ordre à grand coup de poing d'acier et de cross de gros fling'.
Sentant les ennuis venir les kommandos se remirent en route laissant Anat'no sous sa cape sans se douter qu'il serait à l'origine de leur défaite quelques jours plus tard


Dernière édition par dark heart le Dim 07 Avr 2013, 17:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lamenuit
hiérarque modérateur
avatar

Messages : 2771
Date d'inscription : 03/03/2012
Localisation : Tu veux vraiment savoir ?

MessageSujet: Re: l ennemi ancestral   Dim 07 Avr 2013, 16:35

C'est pas mal j'ai pas fait l'inventaire des fautes mais "ses brutasses" il faut écrire "ces" et tente s'écrit avec un E.
Une suite de prévue?

_________________
En blanc je cause, en jaune je sors mes outils, en rouge je refais le portrait  Evil or Very Mad

On peut très bien se venger sans tuer. Il y a tout un art de la vengeance et il se pratique avec lenteur, sadisme et fourberie, souvent sans faire couler une seule goutte de sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dark heart
reaver
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 15/11/2012
Age : 30

MessageSujet: Re: l ennemi ancestral   Dim 07 Avr 2013, 16:49

Alors déjà merci lamenuit d'avoir pris le temps de lire (je l'ai posté sur le forum tau depuis presque 1 semaine et 0 com Evil or Very Mad )
Pour les fautes j'essai de faire attention mais bon pas assez apparement.
Pour une suite vu que personne ne réagissait je pensais m'arrêter la mais bon je vais peut etre faire une suite si ça interresse du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haemacolyte
hiérarque modérateur
avatar

Messages : 1506
Date d'inscription : 11/01/2013

MessageSujet: Re: l ennemi ancestral   Dim 07 Avr 2013, 17:04

Le texte est trop grand: ça "agresse" littéralement les yeux.

_________________
"Bon, je vais te couper ton bras sans anesthésie, te scier lentement le cou pour te faire sauter la tête, te percer le dos pour y planter à vif du fil de fer et d'autres pièces, te greffer des morceaux de tes prédécesseurs, appliquer ce procédé au point que tu sois méconnaissable et je vais forcer tes copines à regarder!"
(Haemacolyte, s'adressant à la figurine sur son établi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dark heart
reaver
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 15/11/2012
Age : 30

MessageSujet: Re: l ennemi ancestral   Dim 07 Avr 2013, 17:16

voila pour toi Haemacolyte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voïvode Dajan
Bisounours
avatar

Messages : 2949
Date d'inscription : 11/11/2012
Age : 22
Localisation : Underworld

MessageSujet: Re: l ennemi ancestral   Dim 07 Avr 2013, 17:29

Très bon DH, bravo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haemacolyte
hiérarque modérateur
avatar

Messages : 1506
Date d'inscription : 11/01/2013

MessageSujet: Re: l ennemi ancestral   Dim 07 Avr 2013, 17:47

Merci, je me suis permis de corriger les fautes Wink

Citation :
Anat'no était en position depuis 1h maintenant et il ne lâchait pas le campement ork des yeux, tout ce qu'il voyait, son drone le retransmettait en direct au campement. Son ordre de mission était d'évaluer les forces orks et d'identifier leur chef pour pouvoir adapter une stratégie et les exterminer avec le moins de pertes possibles.

Tout en les observant, Anat'no se demandait comment une race aussi primitive pouvait poser autant de problèmes mais surtout comment pouvaient ils voyager dans l'espace et envahir des systèmes planétaires entiers. Il se rappelait encore de sa mère qui lui racontait des histoires quand il n'était pas sage sur les horribles orks qui venaient chercher les méchants enfants.
Aujourd'hui il n'était plus question d'histoire pour enfants mais bien de la réalité et il devait défendre sa planète contre ses brutasses sans cervelles.
Absorbé par ses pensées anat'no faillit ne pas remarquer l'escouade de kommandos qui arrivait sur sa droite et c'est uniquement grâce à leur odeur qu'il les vit approcher.
Certes sa cape de camouflage le rendait parfaitement invisible, mais cela ne l'empêcherait pas de se faire marcher dessus et surtout d'avoir mal s'ils continuaient dans sa direction. D'un ordre vocal murmuré dans son casque il demanda à son drone de prendre un peu plus d'altitude mais de continuer à observer le camp quoi qu'il puisse lui arriver.
Et merde une patrouille, il ne savait pas les orks aussi "malin" pour surveiller les alentours de leur camp mais cela risquait de lui couter cher, ils continuaient à avancer dans sa direction sans se douter une seconde qu'ils risquaient de faire une découverte pour le moins inattendue.
Alors qu'il croyait sa fin proche, une violente explosion détourna les kommandos de leur chemin et ils se rapprochèrent du surplomb rocheux pour voir ce qui se passait en contrebas et là ils se mirent à rire en montrant le campement du doigt. Anat'no tourna lui aussi la tête et il vit une fumée noire et épaisse s'élever dans les air, la source de cette fumée ne fut pas difficile à identifier. En effet deux buggies faisaient la course mais leurs pilotes avaient perdu le contrôle de leurs engins et s'étaient rentrés dedans provoquant l'explosion de leur réservoir. Tout les orks s'étaient écroulés de rire mais un rugissement surpuissant calma tout le monde et un ork immense sortit de d'une tente, il faisait au moins deux fois la taille d'un peau verte normal et son bras droit avait été remplacé par une pince énergétique et dans l'autre il tenait un kikoup de la taille d'anat'no.
Les Kommandos eux continuaient de rire vu que leur chef n'était pas à porté de pince mais ils s'arrêtèrent quand ils virent la vingtaine de meganobz débarquer dans le camps pour maintenir l'ordre à grand coup de poing d'acier et de crosse de gros fling'.
Sentant les ennuis venir les kommandos se remirent en route laissant Anat'no sous sa cape sans se douter qu'il serait à l'origine de leur défaite quelques jours plus tard
J'ajoute qu'il faudrait aussi aérer le texte (pour le rendre plus lisible, moins "bloc de parpeint") et qu'il y a un problème de ponctuation: essaye de diviser tes phrases en deux.
Sinon, c'est de la bonne mise ne bouche. albino

_________________
"Bon, je vais te couper ton bras sans anesthésie, te scier lentement le cou pour te faire sauter la tête, te percer le dos pour y planter à vif du fil de fer et d'autres pièces, te greffer des morceaux de tes prédécesseurs, appliquer ce procédé au point que tu sois méconnaissable et je vais forcer tes copines à regarder!"
(Haemacolyte, s'adressant à la figurine sur son établi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dark heart
reaver
avatar

Messages : 277
Date d'inscription : 15/11/2012
Age : 30

MessageSujet: Re: l ennemi ancestral   Dim 07 Avr 2013, 17:51

merci bien pour ces corrections et remarques Haemacolyte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valorel
hiérarque modérateur
avatar

Messages : 1705
Date d'inscription : 09/11/2012
Age : 39
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: l ennemi ancestral   Lun 08 Avr 2013, 08:14

Je rejoins Haema (qui m'a en plus maché le boulot ^^) sur l'aération du texte. Un petit saut de ligne, plus de paragraphes, ça rend le tout beaucoup plus digeste! Quelques modifications pour atténuer les lourdeurs de phrase, et une amélioration de la concordance des temps aussi:


Anat'no était en position depuis 1h maintenant et il ne lâchait pas le campement ork des yeux, tout ce qu'il voyait, son drone le retransmettait en direct au campement. Son ordre de mission été d'évaluer les forces orks et d'identifier leur chef pour pouvoir adapter une stratégie et les exterminer avec le moins de pertes possibles.

Tout en les observant, Anat'no se demandait comment une race aussi primitive pouvait poser autant de problèmes mais surtout comment elle pouvait voyager dans l'espace et envahir des systèmes planétaires entiers. Il se rappelait encore de sa mère qui lui racontait des histoires quand il n'était pas sage sur les horribles orks qui venaient chercher les méchants enfants.

Aujourd'hui il n'était plus question d'histoires pour enfants mais bien de la réalité et il devait défendre sa planète contre ces brutasses sans cervelles.

Absorbé par ses pensées anat'no faillit ne pas remarquer l'escouade de kommandos qui arrivait sur sa droite et c'est uniquement grâce à leur odeur qu'il les sentit approcher.
Certes sa cape de camouflage le rendait parfaitement invisible, mais cela ne l'empêcherait pas de se faire marcher dessus et surtout d'avoir mal s'ils continuaient dans sa direction. D'un ordre vocal murmuré dans son casque il demanda à son drone de prendre un peu plus d'altitude mais de continuer à observer le camp quoi qu'il puisse lui arriver.

"Et merde une patrouille", il ne savait pas les orks assez "malin" pour surveiller les alentours de leur camp mais cela risquait de lui couter cher, ils continuaient à avancer dans sa direction sans se douter une seconde qu'ils risquaient de faire une découverte pour le moins inattendue.

Alors qu'il croyait sa fin proche, une violente explosion détourna les kommandos de leur chemin et ils se rapprochèrent du surplomb rocheux pour voir ce qui se passait en contrebas. A sa grande surprise, ils se mirent à rire en montrant le campement du doigt. Anat'no tourna lui aussi la tête et vit une fumée noir et épaisse s'élever dans les air dont la source ne fut pas difficile à identifier.

Deux buggies avaient fait la course mais leurs pilotes avaient perdu le contrôle de leurs engins et s'étaient rentrés dedans provoquant l'explosion de leur réservoir. Tout les orks s'étaient écroulés de rire mais un rugissement surpuissant calma tout le monde et un ork immense sortit d'une tente. Il faisait au moins deux fois la taille d'un peau verte normal et son bras droit avait été remplacé par une pince énergétique, dans sa main gauche il tenait un kikoup de la taille d'anat'no.

Les Kommandos eux continuaient de rire, leur chef n'étant pas à portée de pince, mais s'arrêtèrent quand ils virent la vingtaine de meganobz débarquer dans le camps pour maintenir l'ordre à grand coup de poing d'acier et de cross de gros fling'.
Sentant les ennuis venir les kommandos se remirent en route laissant Anat'no sous sa cape sans se douter qu'il serait à l'origine de leur défaite quelques jours plus tard

_________________
En blanc, je discute normalement,
En jaune, je corrige et je modère,
En rouge, c'est le cran au dessus!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l ennemi ancestral   

Revenir en haut Aller en bas
 
l ennemi ancestral
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» connaître son ennemi
» Ennemi commun
» [Question] Attaquer plusieurs fois le même ennemi durant un tour [Résolu]
» N°1593 - Je te souhaite à mon pire ennemi ...
» L'informateur ennemi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les voleurs d'âmes :: les palais de Commorragh :: La sombre épopée-
Sauter vers: