Forum dédié à la faction Eldar noir / Dark Eldar / Drukhari de l'univers de Warhammer 40 000, mais pas seulement !
 
AccueilFAQRechercherConnexionMembresGroupesS'enregistrer

Partagez | 
 

 La cabales aux Mille Lames: Les origines

Aller en bas 
AuteurMessage
UltimaSept
incube
avatar

Messages : 352
Date d'inscription : 11/12/2013
Age : 20
Localisation : Metz

MessageSujet: La cabales aux Mille Lames: Les origines   Dim 01 Juin 2014, 18:05

Mes frères, mes amis, et tous ceux qui sont ici, laissez moi donc vous parler de ce qui n'est pas encore né, mais qui fais déjà parler de soi, comme en témoigne cette conversation...
Car oui, je sais des choses que certains ne peuvent même pas imaginer, des choses qui sont, pour certains, insensées, pour d'autres incompréhensibles, ou pour d'autres, encore, inimaginables.
Comment pourrais-je savoir c'est choses me dirait-vous? Eh bien! Nous sommes à Commoragh, des tas de choses sont possibles ici, laissez moi donc vous en dire un peu plus à ce sombre sujet.


Mon récit débuta ici même, dans cette ville horrifiante, où un sombre jour, dans les bas-fond de la cité, après une dure journée de combats contre un ennemis méprisé de nous autres, Eldars Noirs, un raid rentra de son attaque surprise sur un avant poste Nécron, afin de ralentir leur progression sur un monde éloigné, dont je ne vous parlerai pas. En ce jour funeste, plus pour les Eldars Noirs que pour ces satanées machines, un simple cabalite, rare survivant de l'assaut, se trouva contre toutes attente en posture de réflexion intense, si intense qu'il n'entendait plus rien, si ce n'est les cris, les rugissement d'on ne sait quelle horreur de tourmenteur, le strident des acclamations d'un geôlier face à ses victimes, ou encore le bruit sourd d'un frère égorgé dans son sommeil... Et c'est alors qu'il se souvint, oui, il se souvint de son passé, un passé oublié de la majorité de ses sombres confrères, un passé où il fut craint, mais pas seulement, également respecté, et non pas à cause de ses vices, mais grâce à sa maitrise de soi, un passé où il fut non pas affublé des termes "Noir", ou "Sombre", mais de "Glorieux", ou encore "Honorable"...

Mais voilà que mon venom m'attend! Je vous en dirai plus sur cette histoire une prochaine fois, si toutes fois vous n’êtes pas assassiné entre temps...
(En cours de rédaction, la suite, quand elle arriveras)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
UltimaSept
incube
avatar

Messages : 352
Date d'inscription : 11/12/2013
Age : 20
Localisation : Metz

MessageSujet: Re: La cabales aux Mille Lames: Les origines   Lun 02 Juin 2014, 19:58

Ah! voila que je vous retrouve enfin! Hmmm, où est bob? mort? je m'en doutai, mais passons!

Comme je vous le disais la dernière fois, ce simple cabalite eu un moment d'idées claire, et alors qu'il se souvenait, il entendait l'horreur de Commoragh, qui, pour la première fois de sa vie, le perturba, plutôt que de l'embaumer d'une émulsifiante force, d'un gaieté sans limite, d'un doucereux charme... Et en comparaison, sa vie d’antan dont il se souvenait on ne sait trop comment, lui semblait bien plus convenable.

C'est ainsi qu'en ce lieu répugnant, descendant du raider abimé, il prit une décision: Un retour aux anciennes valeurs, avec tout de même une partie de sa nouvelle vie, de ses nouveaux souvenir, l'art de la guerre acharnée, l'art de se réunir pour un seul et même objectif, gagner. Sauf que cette fois, ils ne seraient pas envoyés tout seul contre une armée, car ce seront de vrai généraux qui coordonnerons les troupes, pas de stupides Haut-placés avides d'âme et de torture.

Tel fut sa décision, bien que seul, il savait qu'il ne pourrait absolument rien faire, car si un de ses "supérieurs" venait à découvrir sa "petite" entreprise, il ne vivrait pas plus que le temps d'une année de torture intense, il le savait parfaitement et c'est pourquoi il devait faire attention. Et c'est ce qu'il fit, se cachant dans les bas-fonds en cherchant désespérément quelqu'un pour adhérer à sa cause, perdue, tant qu'il resterait seul...

Allez les enfants, c'est l'heure pour moi d'aller me réapprovisionner en âmes, à une prochaine fois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Herbert West
maître des sombres quartiers
avatar

Messages : 10712
Date d'inscription : 17/06/2011
Localisation : Franche Comté

MessageSujet: Re: La cabales aux Mille Lames: Les origines   Dim 08 Juin 2014, 16:27

vivement la suite !

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
UltimaSept
incube
avatar

Messages : 352
Date d'inscription : 11/12/2013
Age : 20
Localisation : Metz

MessageSujet: Re: La cabales aux Mille Lames: Les origines   Sam 14 Juin 2014, 16:18

Ah! Me voila bien en forme aujourd'hui, je me sens même d'attaque à vous raconter la suite...

Alors que cet Eldar Noir dont nous parlons passez du temps à rechercher des personnes le comprenant, et prêt à le suivre pour ses idées, il se rendit compte que, plus il cherchait, plus les rumeurs se répandaient, pouvant même atteindre des "autorités supérieures", et pourquoi? personnes ici n'était prêt à l'écouter sérieusement, il le savait, depuis le début, certes, mais il ne voulait pas accepter l'idée que tous les autres étaient perdus, et ne pouvait redevenir ce qu'ils furent autrefois...
Mais après tant d'échecs, il se rendit à l'évidence, la cité noire ne lui apporterait pas ce qu'il cherchait, il lui fallait partir, à la recherche de Vaisseau-Mondes oubliés, de camps de pirates nostalgiques, autrement dit, des espèces rares.
Un beau jour (si je puis m'exprimer ainsi, n'oublions pas que nous sommes dans la plus ténébreuse des cités), parcourant les sombres ruelles, éclairées par à-coups, de crépitements irréels, émit tantôt par des restes d'âmes en perditions, sinon par des cristaux corrompus extirpé du Warp même, Lor' Maelath' Karath, notre mystérieux cabalite, que je nommerai ici Karath, fit une choses totalement folle, qui, il le savait, lui attirait plus d’ennuis qu'autre chose: il prit possession d'un raider, sans autorisation, bien entendu, et s'enfuit, à pleine vitesse, activant les voiles d'ombres de manière à s'enfuir le plus loin possible, sans être repéré.
Et croyaient le ou non, il réussit son coup, alors qu'il s'embarquait dans une ruelle de la toile, utilisant sa mémoire d'antan, il réussit à s'enfuir et débarquer sur une planète ou le commerce d'esclaves battait son plein.
C'est ici qu'il réussit à emprunter clandestinement un vaisseau de livraison au coté d'une cargaison tout autant illégale que lui...

Bon, je me doit de vous quitter encore une fois, mais rassurez vous, je vous raconterai la suite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La cabales aux Mille Lames: Les origines   

Revenir en haut Aller en bas
 
La cabales aux Mille Lames: Les origines
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» vive la torture
» La Cabale aux mille lames
» [Sort du feu et du métal]Épées Ardentes de Rhuin et Lames...
» Ordre des Lames.
» Arrivée du Chambellan de l'Ordre des Lames

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les voleurs d'âmes :: les palais de Commorragh :: La sombre épopée-
Sauter vers: