Forum dédié à la faction Eldar noir / Dark Eldar / Drukhari de l'univers de Warhammer 40 000, mais pas seulement !
 
AccueilRechercherConnexionS'enregistrer

Partagez
 

 Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts

Aller en bas 
AuteurMessage
Pazu
voïvode
Pazu

Messages : 962
Date d'inscription : 03/05/2013
Age : 35
Localisation : Dans la toile, 3ème boyaux sur la gauche après la fissure.

Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts  Empty
MessageSujet: Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts    Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts  Icon_minitimeJeu 15 Jan 2015, 15:00

Allez, j'ai vu cette section et je me suis replongé dans le passé Very Happy
Je vous présente donc le projet que j'ai réalisé lors de ma 4e année de beaux arts quand j'étais à Valencia (Espagne).

Thanatos : les corps-ruines

Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts  Mini_150115024011674716

Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts  Mini_15011502400898812

Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts  Mini_150115024007827479

Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts  Mini_150115024052111461

Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts  Mini_150115023952309637


Je ne vais pas vous imposer le mémoire qui accompagne ce projet en le copiant ici, ne vous inquiétez pas  Razz je vais plutôt tenter de résumer correctement le discours qui le présentait. Bon, quelque part, "heureusement" que nous sommes sur un forum eldar noir parce que je me vois mal poster ça devant une assemblée de Sisters Very Happy

Voilà une citation qui introduit bien le sujet que je traitais.

"L’homme n’est peut-être que le monstre de la femme, ou la femme le monstre de l’homme."
Le Rêve de d’Alembert de Denis Diderot.

Comment le désir agit-il sur l’homme ? L’homme n’est absolument plus maître de son être psychique. Mais s’ajoute à cela le désir charnel ; ce sont alors tous les sens qui participent à la création de la souffrance. Une odeur, une vision, une voix, un contact, ... autant de détails constituant des parcelles de l’être désiré, et le psychisme reconstitue alors la totalité de cet objet de torture.

Cette vision de l’esprit ainsi obtenue est éclatée, les corps sont fragmentés et recollés à la merci des fantasmes donnant naissances à des monstres tout droit sortis des profondeurs de l’inconscient. Pour Françoise dolto, l’image du corps est la synthèse vivante de nos expériences émotionnelles, mémoire inconsciente de tout le vécu relationnel. Ainsi une vision telle que celle-ci, où les corps sont déchirés et éclatés nous renvoie directement à la souffrance provoquée par sa source, le désir. Enfermé dans ce cercle vicieux, les visions s’enchainent toujours plus torturées et brisées.

Dans les années vingt du siècle dernier, Antonin Artaud écrivait :
"Vivre, c’est éternellement se survivre en remâchant son moi d’excrément (…) Il y a peut être une peur à vaincre, le coffre sexuel entier de la ténèbre de la peur, en soi, comme le coffre intégral de l’âme, toute l’âme, depuis l’infini, sans recourir à aucun dieu derrière soi. Et sans rien oublier de soi."

L’exhibition du cadavre et du détail de ses organes, le tout traité par un procédé de conservation, l’exposition du déchet, de l’excrément, pour en faire les objets d’un regard voyeuriste, correspondent à ce que les psychanalystes appellent formation réactionnelle : se forcer à dire ou à montrer ce qu’on ne veut pas savoir ou qu’on ne veut pas voir, pour mieux le conjurer. En l’occurrence, cela permet de mettre à distance notre peur devant la vulnérabilité, devant la déréliction possible de notre propre corps.

Dans la mythologie grecque, la chimère est une créature fantastique dont le nom a été repris pour désigner, dans un sens étendu, toutes les créatures composites possédant les attributs de plusieurs animaux ainsi que les rêves ou les fantasmes et les utopies impossibles.

Le dictionnaire des symboles indique que la chimère est un symbole très complexe de créations imaginaires issues des profondeurs de l’inconscient, représentant les désirs inassouvis, sources de frustrations et plus tard de douleur. La chimère est vue comme un monstre qui séduit et perd celui qui vient à elle, un monstre qu’on ne peut combattre de front et "qu’il faut pourchasser afin de le surprendre dans les repaires les plus profonds".
Paul Diel interprète l’apparence de la chimère, composée du corps d’un lion, d’un bouc et d’un serpent comme celle d’un monstre composite où le lion représente la perversion des désirs matériels, le bouc la domination perverse sexuelle et le serpent le mensonge.

Me voici donc face à mes propres chimères, mes femme-monstres, mes rêves, mes fantasmes et utopies.
TECHNIQUEMENT
La dilution de la peinture se fait avec de la salive. Les peintures sont réalisées à même une couche de sel, l’effet découlant de cette superposition est un grain de peau qui appelle également le spectateur à toucher ainsi qu’une lente corrosion de la matière.

Le désir y est vue comme une maladie qui ronge les entrailles. Les corps humidifiés par leurs sécrétions dégagent une telle souffrance due à leurs membres écorchés en contact avec le sel que la peau s’écaille lentement.

Le désir y est vue aussi comme un cauchemar qui obsède. Toutes les représentations sont faites de mémoire et découlent d’une seule femme. La présentation, sous forme d’une série, rappelle une pellicule photographique dont les images monstrueuses défileraient l'une après l'autre.

Le sel est un élément corrosif qui désagrège lentement les métaux. Une mort ou une disparition étalée sur le temps implique une souffrance. Paradoxalement le sel peut conserver des aliments. Le sel est également utilisé dans certains rites pour se protéger des forces maléfiques. Ceci est donc une boucle infernale dans laquelle l'"objet" de souffrance est enfermé, rongé et conservé dans le même temps. Le paradoxe.

La musique a une importance capitale, elle me permet de réveiller certaines sensations, souvenirs et états d’esprit. Voici quelques exemples de musiques que j’utilise :

- La bande originale du film The Foutain (2006) du compositeur Clint Mansell :
https://www.youtube.com/watch?v=ihF_aXi-Huk&feature=related

- Toujours du même auteur, la nade originale de Moon (2009)
https://www.youtube.com/watch?v=4pqxRCUp4r0

- L’album The Fragile (1999) du groupe Nine Inch Nails :
https://www.youtube.com/watch?v=Erm19Kdplz4

Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts  Mini_150115032121296386

Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts  Mini_150115032123350658

Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts  Mini_150115032121580562

Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts  Mini_150115032120562544


Voilà, je vous passe toutes les références artistiques et l'historique de tel ou tel procédé ou thème dans l'art Very Happy



Revenir en haut Aller en bas
http://eldarsnoirs.tumblr.com/
Herbert West
maître des sombres quartiers
Herbert West

Messages : 10732
Date d'inscription : 17/06/2011
Localisation : Franche Comté

Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts  Empty
MessageSujet: Re: Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts    Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts  Icon_minitimeJeu 15 Jan 2015, 15:23

Désolé, sujet déplacé !

Très intéressant, et d'un point de vue visuel, je suis particulièrement fan ! j'adorerais voir l'oeuvre de mes propres yeux, afin d'en apprécier le relief.

Après, personnellement, la recherche quand au subconscient, je me garderais de critiquer car je n'ai jamais potassé suffisamment le sujet pour me faire une idée concrète.

En tous cas, saches que je trouve cette oeuvre vraiment agréable, à la fois par le visuel et par la réflection qu'elle engendre. L'art contemporain, dans sa forme globale, a actuellement tendance à plus mettre en valeur la réflexion quand à la création d'une oeuvre plutôt que les techniques. Il est bon de voir que certains sont encore capable de faire la part des choses !

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Pazu
voïvode
Pazu

Messages : 962
Date d'inscription : 03/05/2013
Age : 35
Localisation : Dans la toile, 3ème boyaux sur la gauche après la fissure.

Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts  Empty
MessageSujet: Re: Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts    Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts  Icon_minitimeJeu 15 Jan 2015, 15:34

Merci Herb Wink

Celles-ci sont assez petites en fait, dans les 60cm de haut.
J'ai retrouvé la photo de celle-là que j'ai du abandonner en Espagne car top encombrante (1,70m de haut environ). Mon ancien colloc a quitté l'appart depuis le temps mais il l'a préservée Smile et il me la ramènera un jour.

C'était une étape intermédiaire, avant que je me dise qu'il fallait aller plus loin dans l'abysse Very Happy
Du coup elle fait plus soft à côté des autres.

Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts  Mini_150115033443915354
Revenir en haut Aller en bas
http://eldarsnoirs.tumblr.com/
Herbert West
maître des sombres quartiers
Herbert West

Messages : 10732
Date d'inscription : 17/06/2011
Localisation : Franche Comté

Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts  Empty
MessageSujet: Re: Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts    Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts  Icon_minitimeJeu 15 Jan 2015, 15:43

Yep mais elle reste assez intéressante.

Juste une question, les espèces de marques façon tissus, tu as utilisé une technique particulière ou c'est du trompe l'oeuil avec des techniques classiques ?

En tous cas, c'est très propre mais avec un grain qui ferait presque penser à une peinture l'alcool...

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Pazu
voïvode
Pazu

Messages : 962
Date d'inscription : 03/05/2013
Age : 35
Localisation : Dans la toile, 3ème boyaux sur la gauche après la fissure.

Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts  Empty
MessageSujet: Re: Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts    Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts  Icon_minitimeJeu 15 Jan 2015, 16:15

C'est un drap collé sur une planche (pour rappeler les rêves). Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://eldarsnoirs.tumblr.com/
Herbert West
maître des sombres quartiers
Herbert West

Messages : 10732
Date d'inscription : 17/06/2011
Localisation : Franche Comté

Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts  Empty
MessageSujet: Re: Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts    Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts  Icon_minitimeJeu 15 Jan 2015, 16:16

Donc les plissures sont des plissures réelles de tissu...

Et du coup, tu as peint le tissu avant ou après collage ?

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Pazu
voïvode
Pazu

Messages : 962
Date d'inscription : 03/05/2013
Age : 35
Localisation : Dans la toile, 3ème boyaux sur la gauche après la fissure.

Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts  Empty
MessageSujet: Re: Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts    Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts  Icon_minitimeJeu 15 Jan 2015, 16:34

Après, c'est pas évident mais c'était sympa à faire. Je voulais que le motif survole les nervures du drap Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://eldarsnoirs.tumblr.com/
giamargos
maître des sombres quartiers
giamargos

Messages : 2631
Date d'inscription : 20/08/2012
Age : 28
Localisation : Dans l'labo

Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts  Empty
MessageSujet: Re: Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts    Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts  Icon_minitimeJeu 15 Jan 2015, 20:49

Magnifique *_*

j'aime ce style déglingué
Revenir en haut Aller en bas
Haemacolyte
maître des sombres quartiers
Haemacolyte

Messages : 1601
Date d'inscription : 11/01/2013

Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts  Empty
MessageSujet: Re: Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts    Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts  Icon_minitimeVen 16 Jan 2015, 09:20

Ça m'évoque beaucoup Françis Bacon, qui affectionnait aussi le rendu "chair torturé" dans ses œuvres (il aurait inspiré la bestiaire de Silent Hill, pour se faire une idée).

_________________
"Bon, je vais te couper ton bras sans anesthésie, te scier lentement le cou pour te faire sauter la tête, te percer le dos pour y planter à vif du fil de fer et d'autres pièces, te greffer des morceaux de tes prédécesseurs, appliquer ce procédé au point que tu sois méconnaissable et je vais forcer tes copines à regarder!"
(Haemacolyte, s'adressant à la figurine sur son établi)
Revenir en haut Aller en bas
Pazu
voïvode
Pazu

Messages : 962
Date d'inscription : 03/05/2013
Age : 35
Localisation : Dans la toile, 3ème boyaux sur la gauche après la fissure.

Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts  Empty
MessageSujet: Re: Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts    Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts  Icon_minitimeVen 16 Jan 2015, 14:57

Effectivement Francis Bacon faisait partie de mes références, mais je suis loin d'atteindre le niveau du bonhomme.
Silent Hill également tiens. Very Happy

Content que ça vous plaise en tout cas, quelque part ça ne me surprend pas... à Commorragh c'est tout ce qu'il y a de plus normal. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://eldarsnoirs.tumblr.com/
Contenu sponsorisé




Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts  Empty
MessageSujet: Re: Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts    Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Peintures de Pazu quand il était aux beaux arts
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MU] Il était une fois en Amérique [DVDRIP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les voleurs d'âmes :: La Bibliothèque infernale :: Les productions de nos chers membres-
Sauter vers: