Forum dédié à la faction Eldar noir / Dark Eldar / Drukhari de l'univers de Warhammer 40 000, mais pas seulement !
 
AccueilFAQRechercherConnexionMembresGroupesS'enregistrer

Partagez | 
 

 Jain Zair, La Tempête Du Silence (Gavin Thorpe)

Aller en bas 
AuteurMessage
Haemacolyte
hiérarque modérateur
avatar

Messages : 1467
Date d'inscription : 11/01/2013

MessageSujet: Jain Zair, La Tempête Du Silence (Gavin Thorpe)   Dim 05 Nov 2017, 11:50

"-Comment ?! Un roman Black Library qui ne soit pas sur des spacemarines ?! Et qui aborde un personnage dont j'ai toujours voulu en savoir plus ?! Quelle dimension est-ce là ?!!!"

Ouais, sacré surprise dans ma crémerie habituelle. J'avais effectivement entendu dire qu'un roman sur les Seigneurs Phénix devait sortir, mais l'histoire devait être centré sur Asurmen. Tout porte à croire que ce livre soit effectivement sorti et qu'il a juste échappé à mon radar... Encore un oubli à rattraper.

Je n'ai pas lu énormément de romans sur les Eldars, ça doit se limiter à La Prophétie de SG Soto (qui m'a laissé une impression... mitigée), et la trilogie sur les Dark Eldars de Andy Chambers (si c'est pas fait, foncez la lire ou Keradruakh viendra vous tirer les pieds cette nuit !).
Je ne connais pas spécialement Gav Thorpe, juste que les joueurs Dark Angels tirent leur épée à la mention de son nom. Notez que si, en plus, vous prononcez le nom de Jervis Johnson, ils vous sautent à la gorge... Curieux, hein Neutral ?

LE CONTENU
Alors l'histoire en elle-même : elle reste sur le schéma des romans consacrés à un personnage précis, c'est à dire une aventure dont les ramifications permettent d'explorer (ou de deviner) le passé du héros/antihéros ainsi que sa façon de penser ou ce qui a justifié ce détail sur son historique.
Le roman est encore plus prononcé de ce côté là, quasiment un chapitre sur deux est un flashback où le lecteur suit le passé de la première des Banshees. En remontant loin, lorsqu'elle ne se nommait pas encore Jain Zair...

Oui, le gros, gros, GROS plus de ce livre, c'est son apport au background. Pour la première fois, à ma connaissance, on a une vision de ce qu'était l'empire Eldar pré-chute. Pas directement, mais nombre d'indices fourmillent. GW étant toujours resté extrêmement vague à ce sujet, on ne peut qu'apprécier.
On a aussi des infos sur la nature des Seigneur Phénix eux-mêmes,
Spoiler:
 
sur le fonctionnement des vaisseaux eldars – et eldars noirs, sur le rituel de réveil de l'Avatar et sa relation avec les Asuryias,...
Pour ne rien gâcher, Jain Zair aura affaire aux différentes cultures de son peuple : les énigmatiques et insupportables Arlequins, les fourbes et imprévisibles Eldars Noirs, les Corsaires avides de gloire et d'aventure et les hautains et (un tantinet) comploteurs Eldars des Vaisseaux Mondes. Ne manque que les Exodites !

Vous en voulez plus ? Bien, place à la galerie de star :
-Asurmen, le plus présent, qui sera le mentor de Jain Zair, qui mettra au point le système de voie et qui explorera avec sa disciple les ruines de l'ancien Empire Eldar

-Maugan Ra, qui entre en scène de manière tardive, mais dont les apports à l'intrigue restent centraux

-Eldrad Ulthran, déjà prodigieusement doué mais pas encore chef – et qui a déjà la sale habitude de bricoler sa cuisine dans son coin sans écouter les autres...

-N'Kari fait aussi une apparition. Pour se faire mettre sa misère, mais ça compte quand même.

-Et surtout, surtout, Asdrubael Motherfucking Vect ! Le plus gros fils de péripatéticienne de Commorragh joue un rôle dans l'histoire et, bon sang,  je l'ai vachement plus apprécié que dans la trilogie Chambers ! Pas au sens affectif, non, c'est toujours une ordure (et il le revendique)... mais il a tellement plus de personnalité, le dialogue qu'il a avec Jain Zair en dit tellement long sur lui...

LES BEMOLS
Alors, perfecto ce bouzin ? Et bien... Il y a quand même quelques soucis. Principalement des incohérences. Il semblerait que l'écrivain ai pris quelques libertés avec le fluff (ou alors, GW l'a encore réécrit pour faciliter le travail des développeurs).

-L'histoire (pas les flash backs) se passent à peu près après l'Hérésie d'Horus, voire même durant la Grande Croisade. Simple indice : on nous parle des orks qui sont menacés d’extinction... Ce n'est arrivé qu'UNE seule et unique fois dans tout le background de w40k.
Problème : Vect est déjà maître de Commorragh, alors dans le fluff, son règne ne dure que depuis 7000 ans, donc, bien après les événements de l'époque.
Ça demande confirmation (je pose la question aux lecteurs réguliers de l'Hérésie) mais il me semble que Eldrad était déjà chef des Prescients quand il a essayé d'avertir les primarques du futur pétage de plomb du Maître de Guerre...

-La façon dont l'Empire Eldar a chuté : dans le fluff officielle, c'est très très rapide. Slaanesh émerge et bam, la quasi totalité du peuple eldar qui finit dans son ventre. Là, le truc est géré de manière différente : pour commencer, il y a eu des survivants, qui déambulent dans les ruines en cherchant à survivre, et surtout, la transformation des mondes eldars en mondes-démons s'étirent sur plusieurs siècles : apparition de fantômes, de visions, ricanements lugubres au loin... Ça tord le fluff mais pas trop et puis, ça rajoute un bon truc à l'histoire.

-Vect date d'avant la Chute : pour ceux qui n'ont pas tilté sur ce que ça implique, je les invite à relire le background du monsieur. C'est, officiellement, un esclave demi-né, … hors, aux dernières nouvelles, le processus de croissance accéléré date d'après la Chute. Et la chronologie du codex actuel indique qu'il entame sa quête de pouvoir au 32éme millénaire... 2 millénaires après La Grande Croisade.
(spoiler]Ça me rappelle une autre nouvelle, dans laquelle le seigneur de Commorragh raconte son passé à un prisonnier impérial.[/spoiler]

-Maugan Ra n'est pas originaire d'Altansar

-Ce sont les Seigneurs Phénix qui découvrent le principe de circuit d'infinité

-Le plus gros pour la fin : les Pierres Esprits (ou Larmes d'Isha) sont, dans le fluff officiel, créé par la "friction" entre le warp et la réalité, phénomène que l'on trouve dans les mondes déchues... Dans le livre, il s'agit de ce qui reste d'un Eldar après que son âme ai été absorbé par Slaanesh lors de la Chute. Un "trognon de pomme" en fait.

L'autre problème est, à mon sens, le but de l'histoire: on suit la Seigneur Phénix qui cherche à rejoindre Ulthwé pendant les 2/23 du livre... et le dernier tiers est affreusement confus. Je n'ai pas trop compris où l'histoire voulait en venir. Du coup, si quelqu'un l'a lu aussi et voulait bien m'éclairer...

_________________
"Bon, je vais te couper ton bras sans anesthésie, te scier lentement le cou pour te faire sauter la tête, te percer le dos pour y planter à vif du fil de fer et d'autres pièces, te greffer des morceaux de tes prédécesseurs, appliquer ce procédé au point que tu sois méconnaissable et je vais forcer tes copines à regarder!"
(Haemacolyte, s'adressant à la figurine sur son établi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Jain Zair, La Tempête Du Silence (Gavin Thorpe)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dog of Wars - Note de Gavin Thorpe sur le site web de GW
» La tempête se lève
» Tempête sur l'échiquier
» SNEAK PEEK La Tempête de Ragnarök
» Résultat : Avant-première "Tempête de Ragnarok" - 05/02/11

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les voleurs d'âmes :: La Bibliothèque infernale :: Lectures-
Sauter vers: