Forum dédié à la faction Eldar noir / Dark Eldar / Drukhari de l'univers de Warhammer 40 000, mais pas seulement !
 
AccueilFAQRechercherConnexionMembresGroupesS'enregistrer

Partagez | 
 

 [Soeurs de Bataille-Rapport] Rapport de bataille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vancarth
céraste
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 02/08/2011
Age : 33
Localisation : Arras

MessageSujet: [Soeurs de Bataille-Rapport] Rapport de bataille   Ven 05 Aoû 2011, 10:14

Pour vous messieurs, une autre de mes petites habitudes, les rapports de bataille romancés. Plus un récit qu'un véritable rapport, je vous propose de revivre une bataille de 2000 points contre un détachement de Whites Scars, dans une partie de type prendre et tenir (un objo de chaque coté de la table), au travers des yeux de la Chanoinesse en charge de l'assaut. Les faits sont authentiques, je n'ai pas modifié les résultats des combats, je les raconte juste de façon différente et plus sympa à lire. J'espère que ça vous plaira!  Very Happy (attention c'est un peu long ^^)


Déployez-vous mes sœurs !

Avait-elle criée dans son vox communicator alors que Flora s’élançait vers la bataille dans une gerbe de flammes émanant de ses réacteurs dorsaux. Flora était une jeune chanoinesse dont l’ascension au sein de l’ordre avait été fulgurante, sa dévotion était exemplaire, comme celle de toutes ses consœurs mais sont habileté martiale l’avait hissée au dessus du lot. Entièrement dévouée à l’Empereur, elle avait emportée nombre de victoires en Son nom et ne se posait aucune question sur la culpabilité des ennemis de l’Imperium qu’on lui présentait. Nombre d’hérétiques avaient péris dans les flammes rédemptrices qu’elle leur avait apportées.

C’est donc tout naturellement que le seigneur inquisiteur Karamazov l’avait choisi pour l’accompagner dans cette purge. Personne n’était hors d’atteinte de l’inquisition, pas même les spaces marines, les anges de la mort. Tout le monde connaissait le zèle de l’Inquisiteur, et quand on lui rapporta que des White Scars, lors de l’un de leur raid éclair sur une planète reculée de l’Ultima Segmentum, avaient mis à jour des saintes reliques mais avaient choisi de les revendiquer, sont verdict ne se fit pas attendre : coupables.

Il avait choisi Flora après l’avoir remarquée dans l’un des nombreux rapports qui lui parvenaient régulièrement. Cette jeune chanoinesse, rapportèrent les rares survivantes de cette bataille, avait émergée d’une marée de tyranides, telle une vision angélique de fureur, taillant dans leurs rangs comme s’ils n’étaient pas là, et cela sans la moindre égratignure. Certaines des sœurs présentes parlèrent de miracle accordé par l’Empereur lui-même. Mais, outre les prouesses martiales de Flora, c’était surtout le fait que les mêmes White Scars s’étaient battus côte à côte avec l’adepta Sororitas contre les tyranides qui avait intéressé l’inquisiteur. Quelle meilleure façon de vérifier la dévotion de chacun envers l’Imperium que d’engager des représailles envers d’ancien alliés ?

Mais Flora n’avait pas conscience des motivations de Karamazov, et encore moins un quelconque intérêt à les connaitre. Elle avait reçue ses ordres des hautes instances de son Ordo, et cela lui suffisait amplement pour mener ses sœurs à la bataille, même contre les anges de la mort de l’Empereur. Dans leur arrogance, ils ont cru pouvoir s’approprier Ses possessions, ce qui Lui revenait de droit. Il n’y avait aucun pardon pour un tel comportement et elle comptait bien le leur faire comprendre.

Le contact fut rapide, comme attendu des White Scars, les moteurs vrombissaient mais elle avait préparée ses sœurs en conséquence. Pas moins de cinq Rhinos des Sororitas avançaient à ses cotés, soutenus par les orgues sacrés des temps anciens, qui dispensaient leurs pluie vengeresse d’explosions et semaient la colère de l’Empereur parmi les rangs adverses.

Un rhino d’un blanc pur passa devant elle, le contact était établi, cette apparition soudaine au milieu de ce marasme d’explosions lui fit perdre l’espace d’un instant le contrôle de sa trajectoire de vol à basse altitude et un tir reflexe de son pistolet Inferno arracha l’arme sur la coque du véhicule. Mais elle n’avait pas le temps de s’y intéresser, deux escouades tactiques de marines sortaient rapidement de leurs rhinos et épaulaient leurs bolters. Un sourire mesquin passa sur son visage, dans leur hâte d’en découdre, ils oubliaient que bien que divinement efficace, le saint bolter n’avait qu’une portée limitée. Elle ordonna par voxcom le propre débarquement de ses sœurs alors qu’elle-même atterrissait avec fracas devant la ligne de tir des marines. « Feu » Annonça-t-elle sobrement alors que des dizaines de sœurs fraichement débarquées faisaient pleuvoir les bolts sur les spaces marines. Quelques un tombèrent mais la grande majorité d’entre eux était toujours debout, après tout ils étaient bien les fils de l’Empereur. Cependant même un père sait quand punir ses enfants lorsque ceux-ci le déçoivent, et pour Flora il n’y avait aucun doute qu’elle exécutait Sa volonté.

Elle chargea immédiatement l’escouade, en se propulsant à grande vitesse grâce à ses réacteurs au milieu des bolts et de la fumée, elle fit fondre la céramite d’un tir de pistolet Inferno, et un marine s’écroula avant d’avoir pu croiser le fer avec elle. Elle avait survécue cernée par les rôdeurs tyranides mais cela ne signifiait plus rien à présent, l’adversaire était incomparable et la méthode guerrière encore moins. Les tyranides sont rapides, massifs, ils frappent sans discontinuer, le moindre temps mort signifie bien souvent l’arrêt brutal du combat dans des gerbes de sang. Mais affronter un space marine est d’avantage semblable à un ballet, la rigueur martiale est impeccable et Flora excellait dans ses pas de danse. Sa lame crépitait d’énergie et grâce à son champ disrupteur, chaque touche de Flora signifiait bien souvent la mort pour son adversaire, aussi robustes qu’elles pouvaient être, les armures énergétiques ne faisaient pas le poids contre son arme bénie.

Dansant seule au milieu de la mêlée le sang de Flora était en ébullition, le chaos autour d’elle n’avait plus d’importance, seule la bataille comptait à présent. C’était là le revers de l’avoir pour Chanoinesse, le reste des sœurs étaient plus ou moins livrées à elles mêmes lorsque la bataille commençait. Elle esquiva une lame bruyante d’épée tronçonneuse et emporta le bras du marine en accompagnant son geste avec sa lame, son cri fût court car avant qu’il ne tombe au sol elle transperça son armure, réduisant les deux cœurs en miette. Elle entailla le suivant au niveau des hanches et sectionna net l’artère avant de continuer sa course d’un léger coup de propulseur, sa lame pointée vers l’avant. Ce faisant elle sentit quelque chose au niveau de sa cuisse mais n’y prêta pas attention sur l’instant alors qu’un nouveau white scars succombait la tête séparée du corps par la force de l’impact.

Mais alors qu’elle se redressait, un crépitement dans l’air lui fit sentir la menace proche et elle n’eue que le temps d’esquiver d’un bond alors qu’un gantelet disproportionné frappait le sol à l’endroit où elle se tenait quelques secondes plus tôt. Le sergent de l’escouade avait un gantelet énergétique, cette arme lente mais mortelle était une menace des plus sérieuses, et l’état dans lequel le sol était réduit à l’endroit de l’impact pouvait en témoigner. Ce sergent était plus expérimenté que ses frères, il suffisait d’observer sa posture pour le deviner. Mais deux marines se dressaient encore entre Flora et lui, elle salua leur discipline, car la où les tyranides n’étaient que des xenos affamés et dénués de sentiments, les spaces marines eux, restaient se battre malgré les pertes car tel était leur façon de vivre. Flora récita alors ses prières rituelles à voix basse, un murmure inaudible sur le champ de bataille, demandant Sa protection dans la rude bataille qu’elle menait pour Lui. Et tandis qu’elle priait, les deux marines, profitant du fait qu’elle semblait immobile reprirent le combat de plus belle sans grands succès, au dernier moment Flora para leur assauts combinés du plat de sa lame, faisant rugir au passage son réacteur dorsal pour absorber la force de l’impact. Aucun des deux marines ne s’en releva, les arcs énergétiques faisaient fondre la céramite et le plastacier comme du beurre. Le duel allait pouvoir reprendre, du moins c’est ce qu’elle pensait, car elle sentit tout à coup le sol trembler derrière elle.

Ce qu’elle vit en se retournant aurait suffit à en faire fuir plus d’un. Cinq spaces marines d’élite équipés de leurs armures terminators fonçaient sur elle en rang coordonné, une charge exemplaire, chacun ayant son bouclier tempête dans un bras et son marteau tonnerre crépitant dans l’autre. C’est quand on observait ce genre d’adversaire que l’on réalisait quel genre de miracle l’adeptus mechanicus était capable. Car en dépit de leur masse colossale, ces géants n’avaient aucun mal à se mouvoir efficacement, et elle n’aperçut même pas le Land Raider éventré qui leur avait servi de transport jusque là, la machine avait été réduite au silence par les Exorcists de l’Adepta. « Ô Empereur, protège ton humble servante dans son combat » La force de ses mastodontes était colossale, et la moindre erreur lui aurait été immédiatement fatale, jamais son armure ni son corps n’aurait pu absorber un tel impact. Elle était cependant plus rapide que tous ses adversaires, et c’est avec un cri de défi qu’elle se jeta de toute la puissance de son réacteur dorsal sur le premier Terminator qu’elle rencontra. Le choc fut aveuglant quand les champs disruptifs de la lame rencontrèrent ceux du bouclier, mais tenant solidement le pommeau de son arme à deux mains, Flora passa en force, le champ du bouclier céda à la seconde ou la lame toucha la céramite et rien ne puis plus arrêter la course de la lame après cela. L’armure Terminator fut transpercée aussi facilement qu’une feuille et Flora sectionna au passage plusieurs organes ainsi que la colonne vertébrale du marine qui s’effondra au sol dans un grondement.

En réaction à cela, ses frères Terminators, rejoints par le sergent survivant de l’escouade tactique se jetèrent sur elle, et à leur plus grande horreur, tous virent leurs coups échouer, les marteaux frappaient le sol et brassaient l’air, Flora semblait floue et leurs attaques évasives. Son talent dépassait l’entendement, et les Terminators ne furent pas long à le réaliser en observant leur adversaire haletante, le sourire aux lèvres et l’envie d’en découdre intacte. Ils déclenchèrent leurs téléporteurs personnels  pour battre en retraite d’une dizaine de mètres, abandonnant le sergent à son sort, celui-ci refusant catégoriquement de se retirer du combat. Un choix malavisé s’il en était, car à peine les Terminators disparus, il se retrouva seul face à Flora qui rayonnait de joie. L’Empereur était avec elle et elle n’allait pas le décevoir, par deux fois la lame fut déviée par le gantelet mais à la troisième passe d’arme, le torse du sergent fut ouvert en diagonale et Flora fut couverte du sang rouge de l’expiation.

Et c’est alors qu’il chutait enfin au sol qu’elle réalisa l’ampleur du chaos autour d’elle. Plusieurs carcasses de Rhinos gisaient alentours, essentiellement ceux de l’Astartes, les siens progressaient toujours vers la seconde relique, certains étaient vides, car partout autour d’elle se tenaient également les cadavres de ses sœurs ainsi que ceux des marines. L’escouade à coté d’elle à en juger par l’état déplorable des corps avait du caresser le vain espoir de vaincre l’inquisiteur et son monumental trône de jugement. L’antique machine avait piétinée les marines comme s’ils n’étaient pas la et aux travers des rideaux de fumée, elle pouvait voir Karamazov se diriger vers la position de la première relique. Ne faisait-il pas confiance à ses sœurs ? Une simple demande de rapport oral par Voxcom lui confirma que la première relique était sécurisée et que l’ensemble de ses forces restantes convergeait vers la seconde. Cependant une escouade ne répondit jamais, et une autre à la liaison entrecoupée de parasites annonça qu’elle battait en retraite suite à de lourdes pertes face au commandant de ce détachement de Spaces Marines.

Coïncidence ou providence ? C’est à cet instant qu’elle vit apparaitre non loin d’elle ledit commandant, un capitaine White Scars d’autant qu’elle pouvait en dire compte tenu de son armure d’artificier et de son équipement. Une seule émotion passa dans sa tête à ce moment là : vengeance pour ses sœurs tombées. Ce n’était pas là une façon de réagir pour une Chanoinesse, mais Flora n’était pas connue pour son calme et sa rigueur. Elle s’envola dans un déluge de feu et c’est en atterrissant qu’elle se rendit enfin compte de sa blessure à la cuisse quand la douleur se rappela à elle. Une des lames tronçonneuse de marines avait sans doute du l’entailler durant le combat sans qu’elle s’en rende compte. Un filet de sang se rependait depuis la blessure et coulait le long des ornements de son armure. Elle grimaça légèrement et se contenta de pointer son pistolet Inferno sur le capitaine qui dressait déjà son bouclier tempête en opposition au tir. « L’Empereur le veut » annonça-t-elle sobrement alors qu’elle pressait la détente, et c’est à cet instant que le champ disruptif du bouclier s’éteignit sans aucune raison apparente, l’esprit de la machine décidant de ne pas coopérer. Le flux énergétique concentré du tir perça le bouclier, traversa l’armure d’artificier de part en part, fusionnant les organes internes et cautérisant instantanément les chairs.

Quand le capitaine s’affaissa sur le sol, Flora avait déjà fait volte-face, la seconde relique l’attendait…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vancarth
céraste
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 02/08/2011
Age : 33
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Soeurs de Bataille-Rapport] Rapport de bataille   Mar 28 Fév 2012, 08:33

Bouhouhou... 6 mois plus tard aucun commentaire! Dites tout de suite que ça vous intéresse pas! xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zvarri
reaver


Messages : 293
Date d'inscription : 02/10/2011

MessageSujet: Re: [Soeurs de Bataille-Rapport] Rapport de bataille   Mar 28 Fév 2012, 12:23

Ca c'est du déterrage de topic. x)

Je t'avouerais que je ne suis absolument pas fan des rapports de bataille narrés... :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karicate
hellion
avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 09/09/2011
Age : 26
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: [Soeurs de Bataille-Rapport] Rapport de bataille   Mar 28 Fév 2012, 13:52

Pour dire la vérité je n'y avais pas fais attention. L'apport tactique qu'on peut attendre d'un rapport de bataille n'est pas forcément présent. Mais je dois tout de même t'avouer que j'ai passé un excellent moment en lisant ce rapport. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vancarth
céraste
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 02/08/2011
Age : 33
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Soeurs de Bataille-Rapport] Rapport de bataille   Mar 28 Fév 2012, 14:16

Oui c'est évident ^^ Ce n'est pas l'idéal pour bien lire ce qui s'est passé niveau pertes et stratégies, car c'est narré du point de vue d'une seule fig ^^ Mais le but était plutôt de romancer une partie Wink
Merci en tout cas pour les réponses mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morathi
maître de cabale
avatar

Messages : 5094
Date d'inscription : 03/03/2012
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: [Soeurs de Bataille-Rapport] Rapport de bataille   Mer 21 Mar 2012, 22:05

Hello,
dans la série mieux vaut tard que jamais: rapport ou pas, je trouve que ce n'est pas mal écrit du tout, style et othographe impec'...ca vaut largement de nombreuses oeuvres de la Black Library qui sont parfois moins inspirées que cela, bonne continuation Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Herbert West
maître des sombres quartiers
avatar

Messages : 10665
Date d'inscription : 17/06/2011
Localisation : Franche Comté

MessageSujet: Re: [Soeurs de Bataille-Rapport] Rapport de bataille   Jeu 22 Mar 2012, 16:53

désolé, je l'avais déjà lu auparavant, mais juste après la lecture je me suis dis un café et je lui réponds, suite à une obscure raison, ça a du se terminer en vidage d'une bouteille avec un pote scratch

Bref tout ça pour dire que je rejoins l'avis de karicate (après avoir lu une seconde fois bien sûr ^^). donc eh bien certes c'est pas spécialement interessant d'un point de vue stratégique, mais par contre c'est vachement plaisant à lire et je t'encourageà poursuivre ! Very Happy

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vancarth
céraste
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 02/08/2011
Age : 33
Localisation : Arras

MessageSujet: Re: [Soeurs de Bataille-Rapport] Rapport de bataille   Mer 28 Mar 2012, 11:26

Ah ben voilà des commentaires que j'aime! Wink

Promis mon prochain ce sera sur une bataille Eldars noirs ! Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Soeurs de Bataille-Rapport] Rapport de bataille   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Soeurs de Bataille-Rapport] Rapport de bataille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Garde Impériale-Rapport] Rapport de bataille Soeur de bataille contre Garde Impériale en v5
» rapport de bataille Tau vs Nurgle
» Logiciel création rapport de bataille
» Rapport de bataille, Bretonnie contre Roi des tombes.
» Mini rapport de bataille (suite)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les voleurs d'âmes :: Le Cosmos :: Warhammer 40.000 autres factions-
Sauter vers: