Forum dédié à la faction Eldar noir / Dark Eldar / Drukhari de l'univers de Warhammer 40 000, mais pas seulement !
 
AccueilFAQRechercherConnexionMembresGroupesS'enregistrer

Partagez | 
 

 L'enfer selon les eldars noirs

Aller en bas 
AuteurMessage
Psykatrix
hellion
avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 22
Localisation : 92

MessageSujet: L'enfer selon les eldars noirs   Lun 03 Sep 2012, 14:00

1/

Le maréchal Timochenko regardait les relevés tactiques de ses éléments avancés. Le maréchal des Premiers-Nés essayait de garder son sang-froid, devant l'incompétence de ses subordonnés. Cela faisait un an que la Garde était intervenue pour protéger ce monde pouilleux de la menace de pirates eldars, et ses officiers n'avaient toujours pas compris qu'il fallait demander une reconnaissance avancée de tout structure suspecte. Ce stupide capitaine allait la faire lui-même, tiens.

Il se retourna et ordonna à son ordonnance du haut de son logisticarium de préparer une communication avec le capitaine Vassilievitch.

+++Enregistrement 75842+++
"Capitaine, ici le maréchal Timochenko.

-Mes respects maréchal.

-Bien. Vassilievitch, vous allez prendre une compagnie et aller examiner prudemment la structure xeno que vous aviez indiquée sur le rapport que je viens d'examiner. Exécution. Je sais que vous avez commis des erreurs, eh bien voilà le moyen de prouver à tous que vous pouvez mener une reconnaissance avancée comme un vrai Premier-Né!"

+++Fin de l'enregistrement+++

Le capitaine reposa la radio, remercia son major et souffla. Depuis qu'il avait perdu cet avant-poste des mois auparavant, il était devenu l'homme à tout faire du régiment, "pour redorer son blason".

Par l'enfer. Il allait devoir examiner cette structure suspecte. Il ordonna au major de préparer les chimères et de prévenir les escouades de vétérans de sa compagnie.

2/

Le capitaine ne put réprimer un frisson de fierté lorsqu'il prit la tête des six escouades motorisées. Le spectacle des véhicules accompagnés par leurs deux Hellhounds d'escorte était de nature à soutenir le plus vacillant des gardes. La fumée grasse et l'odeur du carburant réchauffait son coeur. Il embarqua dans sa chimère et sursauta. Un homme à l'aspect ignoble, à la peau blanche et aux yeux rouges était présent. L'homme parla. Le capitaine réprima un haut-le-coeur lorsqu'il s'aperçut que ses lèvres ne bougeaient pas.

"-Bonjour, capitaine. La voix, sifflante, était lourde de terreurs inconnues. Je suis le psyker Primaris Johnson, pour vous servir, dit-il avec un sourire narquois. Je v ais vous accompagner pour cette reconnaissance.
-Vous avez des autorisations, chose immonde? Les Premiers-Nés ne tolèrent pas les psykers à leurs côtés, je doute que le maréchal ait daigné vous accorder un tel laissez-passer.
-Oh oh oh. Les autorisations. Je suis mandaté par l'Inquisition pour contrôler cette section. Regardez.
Avec un mépris affiché (et partagé), le psyker exhiba un papier frappé du sceau Inquisitorial.
Voilà.

Le capitaine donna l'ordre d'avancer. Cette mission ne l'inspirait décidément pas. Qu'un tel... sorcier (il frissonna) ait pu s'introduire dans sa chimère valait toutes les recommandations du monde: il était écrit sur son front: "Je suis un nid à emmerdes".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black-Talos77
maître de côterie
avatar

Messages : 2513
Date d'inscription : 28/06/2012
Age : 21
Localisation : seine-et-marne/Pomponne

MessageSujet: Re: L'enfer selon les eldars noirs   Lun 03 Sep 2012, 14:20

très bon, j'adore Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argawen-Tur
maître des sombres quartiers
avatar

Messages : 612
Date d'inscription : 06/08/2011
Age : 27
Localisation : Aix en Provence

MessageSujet: Re: L'enfer selon les eldars noirs   Lun 03 Sep 2012, 14:44

Excellent vivement la suite!! j'adore le passage du psyker !

Mais ce que j'aime le plus c'est la dernière phrase Very Happy

_________________
"C'est ma guerre, je me dresse parmi les mort
fière je suis un elfe qui fût élevé parmi les ogres,
le dernier de mon espèce que je représenterai dignement,
je crèche dans ces terres dont les pierres me font fuir le temps
j'ai arraché les ailes d'un ange pour me les greffer
et puis j'écris avec mes propres plumes et de mon propres sang!"

Argawen-Tur le Voîvode pervertie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lamenuit
hiérarque modérateur
avatar

Messages : 2771
Date d'inscription : 03/03/2012
Localisation : Tu veux vraiment savoir ?

MessageSujet: Re: L'enfer selon les eldars noirs   Lun 03 Sep 2012, 14:46

+1

_________________
En blanc je cause, en jaune je sors mes outils, en rouge je refais le portrait  Evil or Very Mad

On peut très bien se venger sans tuer. Il y a tout un art de la vengeance et il se pratique avec lenteur, sadisme et fourberie, souvent sans faire couler une seule goutte de sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Psykatrix
hellion
avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 22
Localisation : 92

MessageSujet: Re: L'enfer selon les eldars noirs   Lun 03 Sep 2012, 21:49

Tout d'abord, merci à tous! Ce soutien donne envie de continuer. Voici la suite:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iahen
voïvode reconnu par la confrérie du temple noir
avatar

Messages : 1592
Date d'inscription : 03/07/2012
Age : 21
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: L'enfer selon les eldars noirs   Lun 03 Sep 2012, 21:54

Sympa le texte j'aime bien Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Psykatrix
hellion
avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 13/06/2012
Age : 22
Localisation : 92

MessageSujet: Re: L'enfer selon les eldars noirs   Lun 03 Sep 2012, 22:17

3/
+++ Transmission interne+++
-Capitaine, ici véhicule 6. Problème de transmissions dans le moteur, demande autorisation de s'arrêter, à vous.

- Vassilievitch à véhicule 6. Autorisation accordée. On continue les gars on est à la bourre. Terminé."

+++ Fin de la transmission+++

Déjà une heure qu'ils s'enfonçaient dans les bois, et les problèmes commençaient. Un incident banal, mais embêtant tout de même.

Il vit son major s'avancer et lui dire que l'objectif n'était plus qu'à environ 20 kilomètres. Le capitaine se frotta les mains. Ce soir il serait de retour et pourrait se terminer tranquillement cette petite bouteille qui l'attendait dans son havresac.

[Plus tard]

+++ Transmission interne +++
"-Véhicule 6, répondez. Je répète, répondez.

[Rien]

+++Fin transmission+++

"-Eh merde! Ces cons ont dû couper leur alimentation. Sergent Joukov, prenez votre escouade et secouez ces débiles. Exécution!

-Bien reçu, capitaine. On bouge, terminé."

Déjà une heure que le véhicule 6 s'était arrêté. C'est suspect, se disait le capitaine. Bah, j'ai pas de temps à perdre. Rien sûrement.

Il n'osait pas retourner à l'intérieur du compartiment passager de la Chimère, du fait de la présence du Psyker. Vassilievitch se demandait ce qu'il avait fait à l'Empereur pour écoper d'une embrouille pareille. Il jeta un oeil prudent à l'arrière, et s'aperçut que "la chose"... dormait. Grotesque.

Le capitaine se demandait s'il ne devait pas demander des infos au QG lorsque il entendit un bruit étouffé au dehors. Le pilote n'avait rien entendu. Le capitaine, méfiant, sortit par la trappe. Il regarda rapidement la colonne blindée, et remarqua que le Hellhound de tête s'était arrêté.

Pestant, Vassilievitch ordonna l'arrêt de la colonne et décida d'aller engueuler le pilote du char, le première classe Stavka (lequel avait le malheur de tirer un peu trop sur la bouteille).

"-Alors, l'ivrogne? On s'arrête parce-que la terre tourne? aboya le capitaine en s'approchant du tank immobilisé, suivi par son major.

Il le contourna et put vérifier que Stavka avait, finalement, renoncé définitivement à la bouteille. Il avait également renoncé à sa bouche, et à sa tête.

"-Urgh, c'est moche! Merde, vous avez vu?" demanda le capitaine en se retournant. Le major acquiesca. Puis ils remarquèrent quelque chose d'inhabituel. Il manquait une grosse partie de son abdomen au major.

4/

"-Aleeerte! On est attaqués! Tous à vos postes! hurla le vaillant capitaine sans se démonter. Il courut vers sa chimère et eut à peine le temps de remarquer que le psyker s'était réveillé et d'empoigner son épée qu'une violente explosion retentit. Les voix de ses sergents lui signalèrent que trois rayons aveuglants venaient de frapper le deuxième Hellhound.

"-Restez dans les véhicules! N'en sortez sous aucun prétexte! Fermez les écoutilles! Pilotes, mettez les gaz, vite!"
Malheureusement, Vassilievitch donnait ses ordres plus vite que ses hommes n'avaient le temps de les exécuter. En fait, en se retournant pour dire à ses soldats de se dépêcher, il aperçut des guerrières graciles se jeter sur l'escouade de vétérans la plus en arrière. Derrière eux s'élevait majestueusement un véhicule tout aussi élégant.

Une arme fine était montée à la proue. Subjugué par la beauté surnaturelle de l'antigrav (c'était la première fois que Vassilievitch rencontrait des Eldars Noirs), il ne réagit pas lorsque l'arme produisit un rayon améthyste qui alla frapper la Chimère de tête, immobilisant ainsi tout le convoi.

L'explosion du véhicule jeta le capitaine à terre et le fit reprendre ses esprits. Devant lui, sa fière colonne blindée se faisait étriller.

Il vit un sergent empoigner son sabre avant qu'un poignard acéré le transperce.
Il vit deux soldats faire feu désespérément sur les agiles guerrières qui les égorgèrent en riant.
Il vit trois guerriers en armure lourde tenant de grands glaives éventrer la Chimère n°3 et déchiqueter l'équipage.
Il vit ses camarades, des soldats expérimentés, se faire massacrer comme des enfants maladroits.
Il ne vit pas l'ombre qui jaillit de derrière son tank lever son arme en faucille...

...Mais il vit cette ombre s'effondrer, lacérée par des éclairs bleus qui jaillissaient des mains du psyker Johnson.

"-Ne restez pas là! Montez,vite! Nous devons nous échapper et rejoindre les deux Chimères en arrière! cria -ou plutôt pensa- le sorcier. Le capitaine ne demanda pas son reste et grimpa dans la Chimère. Il ordonna au pilote de s'extirper de ce bourbier et demanda la radio.

+++Transmission interne+++
"- Joukov, ici Vassilievitch. Sommes attaqués, demande assistance, à vous!

[Rien]

-Bordel, Joukov! Répondez, merde!

[Toujours rien]

+++Fin transmission+++

"-Par le Trône! laissa échapper le capitaine d'une voix radoucie, en reposant la radio. Nous sommes seuls. Joukov nous a trahis.

C'est alors qu'une voix prit la parole, émanant du poste de pilotage. Cette voix évoquait mille tourments, cette voix promettait la mort et la souffrance. Cette voix dit doucement, pétrifiant le capitaine et le psyker:

"-Joukov ne vous a pas trahis. Joukov a rejoint les rangs des captifs de la Cité Crépusculaire, humain."

Un Voïvode eldar noir sortit du poste de pilotage avec, à la main, les têtes coupées des deux pilotes. Dans son effarement, Vassilievitch remarqua que le psyker s'était évanoui. Quelle larve, pensa le capitaine. Puis il réalisa qu'il avait sa mort en face.

"-Avance, déchet! Je vais te montrer comment meurt un Premier-Né!" déclara crânement Vassilievitch.

L'Eldar noir le regarda avec mépris. Chose curieuse, le capitaine crut y déceler une pointe d'amusement lorsqu'il déclara:

"-La mort? Tu désires la mort? J'ai bien peur que cela ne soit trop ennuyeux."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iahen
voïvode reconnu par la confrérie du temple noir
avatar

Messages : 1592
Date d'inscription : 03/07/2012
Age : 21
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: L'enfer selon les eldars noirs   Lun 03 Sep 2012, 22:26

Magnifico Smile bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lamenuit
hiérarque modérateur
avatar

Messages : 2771
Date d'inscription : 03/03/2012
Localisation : Tu veux vraiment savoir ?

MessageSujet: Re: L'enfer selon les eldars noirs   Mar 04 Sep 2012, 00:46

Avec des petits détails glauques comme j'aime^^ très réussi vraiment.

_________________
En blanc je cause, en jaune je sors mes outils, en rouge je refais le portrait  Evil or Very Mad

On peut très bien se venger sans tuer. Il y a tout un art de la vengeance et il se pratique avec lenteur, sadisme et fourberie, souvent sans faire couler une seule goutte de sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black-Talos77
maître de côterie
avatar

Messages : 2513
Date d'inscription : 28/06/2012
Age : 21
Localisation : seine-et-marne/Pomponne

MessageSujet: Re: L'enfer selon les eldars noirs   Jeu 27 Sep 2012, 20:22

Je ne demande qu'une chose, '' encore '' ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'enfer selon les eldars noirs   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'enfer selon les eldars noirs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sujet a long terme (enfin j'espère) : mes eldars noirs
» Donleon ou le retour d'un vieu passionné des eldars noirs
» Peindre les eldars noirs...
» Mes eldars noirs
» [BifTEC] Flotte Eldars Noirs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les voleurs d'âmes :: les palais de Commorragh :: La sombre épopée-
Sauter vers: