Forum dédié à la faction Eldar noir / Dark Eldar / Drukhari de l'univers de Warhammer 40 000, mais pas seulement !
 
AccueilFAQRechercherConnexionMembresGroupesS'enregistrer

Partagez | 
 

 Dans la gueule du loup

Aller en bas 
AuteurMessage
Herbert West
maître des sombres quartiers
avatar

Messages : 10712
Date d'inscription : 17/06/2011
Localisation : Franche Comté

MessageSujet: Dans la gueule du loup   Dim 03 Juil 2011, 22:24

Eh bien voilà un petit truc que j'avais écrit pour me défouler un peu après une peinture... Si vous appreciez j'en écrirai la suite

Dans la gueule du loup



La nuit était calme et fraiche… Sur les remparts de la cité ruche, autour de braséros électriques, les gardes se réchauffent. Une nuit comme toutes les autres sur I458V6, une planète oubliée de tous, même de l’impérium selon ses habitants… les forces planétaires locales ne servant guère qu’à rappeler à la population la domination impériale. La Ville s’était avant tout spécialisée dans la métallurgie lourde et chaque jour, des dizaines de milliers de tonnes d’acier partaient à destination de planètes alentours et de quelques chantiers navals sur de vieux transporteurs poisseux.

En haut de leurs murs, les soldats se réchauffaient les mains devant un brasero électrique, en parlant de la dernière cuite en date, peu soucieux de l’extérieur, d’ailleurs entièrement scanné par des milliers de senseurs…

_Il était tordant à se trainer par terre comme une serpillère !
_De toutes façon il n’a jamais tenu l’alcool…
_son frère par contre…
_ben vas-y raconte !

Se retournant pour inciter son interlocuteur à lui sortir des détails plus juteux, Dak resta figé de surprise… Sans un bruit, une lame sans éclat, jetée de nulle part venait de trancher la tête familière encore figée sur son sourire béat. Aspergé de sang, Dak recula précipitamment, trop précipitamment, et vint heurter la rambarde de sécurité… Emporté par son élan, il bascula dans le vide et se réceptionna d’une façon peu professionnelle sur un toit, 5 mètres plus bas.

Le brouillard… le brouhaha… des sensations confuses…un choc... petit à petit un visage se dessina, maculé de sang, penché sur lui… l’insigne sur son épaule, un sergent

Sergent! Je…

Son corps était empalé sur son fusil laser! Dak recula à quatre pattes, mais le toit s’ouvrit sous lui… Sa chute l’amena au milieu d’une marée de gardes suants, hurlants, s’acharnant sur des cibles invisibles comme si la nuit elle-même était sur eux. Soudain, un bruissement se fit entendre, d’abord un très léger bruit de moteur… petit à petit, des cliquetis de chaines se firent entendre… Les soldats au comble de l’affolement coururent se trouver un poste de tir… mais rien ne vint vers les fenêtres. Ce fut le mur tout entier qui s’effondra pour laisser le passage à une chose indicible. Haute de 3 mètres, nimbée de fumée et exhalant l’odeur cuivrée du sang, la créature s’avança en écartant les blocs de ferrobétont de ses pinces mécaniques. Aucun garde ne put tirer sur elle, trop glacés par l’émotion pour esquisser le moindre geste. En exsudant du sang noir de tous ses interstices, la créature attaqua…

Les cinq gardes de la pièce furent instantanément agrippés par des chaines hameçonnées et tirés à grand renforts de cris de douleur vers la créature. Le premier garde qui avait été accroché au visage fut saisi par une des pinces. Le malheureux fut ensuite soulevé dans les airs vers une silhouète sortie de la fumée. Celle-ci, vaguement humaine, entièrement écorchée et reliée à son cerceuil de métal par des crochets et des tuyaux à même sa chair, contempla pendant quelques secondes l’humain à sa merci avec un sourire de prédateur… Soudain, son cou s’allongea et dans un violent coup de mâchoire, la chose lui mordit le visage en emportant toute la partie inférieure qu’il mangea tandis que le corps du soldat éclatait sous la pression de la pince. Les yeux vitreux de la créature se tournèrent alors vers les autres… Un bras métallique émergea de l’arrière de la créature, telle la queue d’un scorpion. Deux canons en sortirent et déversèrent un acide d’un rose écoeurant sur eux. Leurs corps se desséchèrent, et dans un violent mouvement de chaines, le talos les fit tomber en poussière… dans un ricanement artificiel, il tourna alors les talons et sortit par là ou il était entré…

Dak émergea péniblement de son tas de sac de sables… encore hébèté par ce qu’il venait de voir, il se dirigea vers un escalier, non sans avoir pris un fusil laser abandonné sur le sol et quelques grenades...


_________________
Spoiler:
 


Dernière édition par Herbert West le Mer 19 Sep 2012, 22:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narik'Ma
mandragore
avatar

Messages : 153
Date d'inscription : 02/07/2011
Age : 27
Localisation : Metz

MessageSujet: Re: Dans la gueule du loup   Dim 03 Juil 2011, 23:07

L'écriture est un peu brouillonne par moments, mais c'est sympa. C'est méchant un talos Wink

Je t'invite à continuer, je suis curieux de connaître la suite Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Herbert West
maître des sombres quartiers
avatar

Messages : 10712
Date d'inscription : 17/06/2011
Localisation : Franche Comté

MessageSujet: Re: Dans la gueule du loup   Dim 03 Juil 2011, 23:19

Merci... je vais essayer de continuer.

c'est en lisant tes post que je me suis dit "pourquoi pas" ...

Je suis au 2e paragraphe de ton pavé... plutôt prenant Smile


_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narik'Ma
mandragore
avatar

Messages : 153
Date d'inscription : 02/07/2011
Age : 27
Localisation : Metz

MessageSujet: Re: Dans la gueule du loup   Dim 03 Juil 2011, 23:29

La seconde partie de l'Opération Irène ?
Je te souhaite bien du courage, il y'a de la matière ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'hydre de la souffrance
maître des sombres quartiers
avatar

Messages : 972
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: Dans la gueule du loup   Lun 04 Juil 2011, 11:20

Pas mal Very Happy

En fait, je croit que c'est le gros paragraphe ou le talos massacre tout le monde qui t'a embrouillé, tu as sans doute tapé un peu vite tandis que les événements se déroulaient dans ta tête Wink (t'inquiète, ça arrive à quasiment tout le monde ^^).

Mais vraiment pas mal, je lirais la suite si il y en a une Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvoleursdames.forumgratuit.org
Herbert West
maître des sombres quartiers
avatar

Messages : 10712
Date d'inscription : 17/06/2011
Localisation : Franche Comté

MessageSujet: Re: Dans la gueule du loup   Mer 19 Sep 2012, 23:34

Reprise ^^ :

Dak émergea péniblement de son tas de sac de sables… encore hébèté par ce qu’il venait de voir, il se dirigea vers un escalier, non sans avoir pris un fusil laser abandonné sur le sol et quelques grenades... Personne dans la cage... le bâtiment semblait désert. l'étage supérieur semblait en bien meilleur état et avait du être un grand logement avant le début de la bataille... maintenant la moitié des meubles avaient été jetés à terre et dans la pénombre, l'eau s'écoulant d'une conduite de l'un des murs rendait l'endroit lugubre.

Un bruit ! Ça venait de cet endroit... l'armoire renversée... on dirait une sorte de piaillement...

Soudain, sans un seul bruit, la pièce fut traversée de part en part. l'espace d'un instant, toute lumière disparut. Quand ses esprits lui revinrent, Dak se rendit compte que le rayon était passé, désintégrant tout sur son passage. l'armoire gisait éventrée... Des pleurs en sortaient. Il s'approcha, et une figure maculée de sang et de larmes commença à s'extirper. Le garde n'arriva pas à retenir un vomissement... le rayon avait emporté les jambes et le bas du ventre de la petite fille. Elle rampait vers lui en pleurant, ses entrailles et son sang se mêlant aux débris sur le sol.

dak senti alors qu'une autre personne était entrée dans la pièce, attirée par les cris de l'enfant... Mais trop tard, une aiguille lui mordit la base du cou et un froid mordant envahi son corps qu'il ne contrôlait plus... L'humanoïde s'avança alors révélant une armure noire, sans défauts, couvertes de minuscules lames et crochets. à la ceinture de l'être se trouvaient des têtes réduites qui semblaient encore animées de spasmes...Il enleva son casque de cauchemar. Son visage anguleux était couvert de cicatrices et pâle comme un linge, ses yeux noirs ne semblaient pas avoir d'iris, ses cheveux décorés d'ossements découvraient une paire d'oreilles pointues que Dak se souvenait avoir entendu décrire durant sa formation : un Eldar.

Le cabalite s'avança vers lui le sourire aux lèvres et lui caressa le menton en remettant un étrange fusil dans son dos. Il se retourna dans un ricanement, marcha en direction de la fillette qui terrifiée ne formait plus un son et la pris dans ses bras. Sentant son corps écorché, lacéré par toutes les lames de l'armure, la fille se mit à gémir. Il la contempla un long instant puis embrassa ses lèvres. il releva ensuite la tête et se dirigea vers Dak en caressant les cheveux de la frêle petite tête.

Il se pencha et ramassa un morceau de métal qui gisait sur le sol... et sans aucune autre forme de procès, l'utilisa pour arracher les yeux de l'enfant. les deux yeux dans une main, un corps hurlant dans l'autre, le cabalite se rapprocha de Dak, de la main qui tenait encore les organes sanguinolents, il entrouvrit ses lèvres et ses dents et les glissa dans la bouche du garde pétrifié. Surement lassé des cris de la petite fille, il laissa alors tomber le corps à terre et fit gicler la cervelle de son crâne à coup de bottes.

Une seconde piqûre et Dak sombra dans le néant... et c'est bien plus tard qu'il put se réveiller au son des cris d'êtres torturés. Devant sa cage, suspendue dans le vide à côté d'une tour sombre dans un ciel rempli d'arcs électriques violets, s'étendait une ville sans fin aux innombrables bâtiments d'un noir abyssal. La terreur l'envahit... il savait qu'il était aux mains de l'ennemi et que celui-ci n’allait surement pas montrer du tact envers sa petite personne...

Ces cris... cette souffrance... Comment peuvent-ils ? Comment font-ils ?

Mais ils ne m'auront pas... Je garde depuis toujours les cachets de cyanure...

Ils avaient bien dit de s'en servir si on était capturé par l'ennemi à l'entrainement...

Ou ais-je pu les mettre ...

Ma botte droite ... Non !

j'espère que c'est l'autre ...


_________________
Spoiler:
 


Dernière édition par Herbert West le Jeu 20 Sep 2012, 07:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lamenuit
hiérarque modérateur
avatar

Messages : 2771
Date d'inscription : 03/03/2012
Localisation : Tu veux vraiment savoir ?

MessageSujet: Re: Dans la gueule du loup   Jeu 20 Sep 2012, 03:11

Glauque à souhait pale Laughing

_________________
En blanc je cause, en jaune je sors mes outils, en rouge je refais le portrait  Evil or Very Mad

On peut très bien se venger sans tuer. Il y a tout un art de la vengeance et il se pratique avec lenteur, sadisme et fourberie, souvent sans faire couler une seule goutte de sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Herbert West
maître des sombres quartiers
avatar

Messages : 10712
Date d'inscription : 17/06/2011
Localisation : Franche Comté

MessageSujet: Re: Dans la gueule du loup   Jeu 20 Sep 2012, 07:42

ça me détends d'écrire ce genre de trucs...

Spoiler:
 

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'hydre de la souffrance
maître des sombres quartiers
avatar

Messages : 972
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: Dans la gueule du loup   Jeu 20 Sep 2012, 16:22

Génial ! J'ai vraiment pris plaisir à lire Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvoleursdames.forumgratuit.org
Herbert West
maître des sombres quartiers
avatar

Messages : 10712
Date d'inscription : 17/06/2011
Localisation : Franche Comté

MessageSujet: Re: Dans la gueule du loup   Jeu 20 Sep 2012, 17:16

Merci beaucoup ! Je savais que tu reviendrait pour lire la suite ^^.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'hydre de la souffrance
maître des sombres quartiers
avatar

Messages : 972
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: Dans la gueule du loup   Jeu 20 Sep 2012, 20:14

Herbert West a écrit:
Merci beaucoup ! Je savais que tu reviendrait pour lire la suite ^^.

Haha trop prévisible Razz J'ai hâte de lire la suite de cette suite en tout cas ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvoleursdames.forumgratuit.org
Herbert West
maître des sombres quartiers
avatar

Messages : 10712
Date d'inscription : 17/06/2011
Localisation : Franche Comté

MessageSujet: Re: Dans la gueule du loup   Ven 21 Sep 2012, 09:30

ouhla, réussir à reprendre l'histoire après une fin comme ça ... c'était pas prévu. Mais ça m'empêchera pas de continuer d'écrire un chouilla !

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkanice
hiérarque modérateur
avatar

Messages : 619
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 25
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Dans la gueule du loup   Ven 21 Sep 2012, 11:40

Très belle histoire... euh... je croit que belle n'est pas le mot le plus approprié, mais passons.
C'est très fidèle à l'esprit des eldars noir.

_________________
"Les flaques de sang miroitent joliment,
Les cris d'agonie résonnent harmonieusement,
Buvons à la coupe des peurs et des souffrances"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Herbert West
maître des sombres quartiers
avatar

Messages : 10712
Date d'inscription : 17/06/2011
Localisation : Franche Comté

MessageSujet: Re: Dans la gueule du loup   Ven 21 Sep 2012, 13:50

c'est le but... Après, vu le nombre de films d'horreur que j'ai pu m'envoyer, forcément, ça laisse des traces.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans la gueule du loup   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans la gueule du loup
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dans la gueule du loup
» Dans la Gueule du loup
» Jour 2 : Pauvre petite
» « Le renard prit dans un piège à loup » - Faustus
» [RP] Un Loup dans la Bergerie. Programme electoral.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les voleurs d'âmes :: les palais de Commorragh :: La sombre épopée-
Sauter vers: